Aller au contenu principal

Recyclage
Les éleveurs loirétains recyclent leurs pneus agricoles

Le mardi 23 février, à Chuelles, dans le Loiret, a eu lieu le lancement de l’opération de recyclage de pneus agricoles des éleveurs loirétains.

Les FNSEA Centre-Val de Loire et du Loiret, la chambre d’Agriculture du Loiret et Alysé ont initié une opération de recyclage de pneus agricoles des éleveurs loirétains.

Ce mardi 23 février, Alexandre Nioche, 1er vice-président de la chambre d’Agriculture du Loiret, Nicolas Beets, responsable de la filière lait à la FNSEA 45 et des partenaires financiers et techniques était présents pour le lancement de cette initiative inédite en région Centre Val de Loire. Il avait lieu dans l’un des six points de collecte, à la coopérative de la Caproga, à Chuelles.

Ce projet de recyclage se base sur un constat clair : les agriculteurs ne savent plus comment se débarrasser de leurs pneus usagés, utilisés pour le lestage des bâches sur les tas d’ensilage.

Depuis un changement de réglementation survenu en 2015, jeter ces pneus est devenu un véritable chemin de croix en termes de coût mais également en termes de logistique technique.

C’est dans l’espoir de remédier à ce problème que les FNSEA Centre-Val de Loire et du Loiret, la chambre d’Agriculture du Loiret et Alysé ont décidé d’organiser cette opération de recyclage de pneus dans une filière éco-responsable. Cette initiative se déroule en deux parties : une première du 22 au 26 février et une seconde dans le courant du mois de novembre.

Le Loiret est le premier département de la région Centre-Val de Loire à s’impliquer dans ce dispositif.

Recyclage 5
Les points de collecte sont équipés d’un système de pesée des bennes et camions afin de comptabiliser les volumes collectés.

Durant toute la semaine, six points de collecte des pneus usagés ont accueilli 57 éleveurs du Loiret. Les agriculteurs ont pu ainsi déposer leurs encombrants pour les faire recycler à moindre coût. Le double objectif étant de récolter près de 60 000 pneus et de faire baisser le coût de traitement de 400 euros la tonne à 75 euros.

Pour Nicolas Beets, responsable de la filière lait à la FNSEA 45 et représentant des éleveurs, ce projet représente un véritable coup de main : « Jusqu’ici, l’éleveur supportait seul le coût lié au recyclage des pneus. Aujourd’hui, le traitement collectif permet de réduire considérablement les coûts et d’inciter plus d’éleveurs à rejoindre la démarche ».

Créée en juillet 2019, dans le cadre d’un accord avec le ministère de la Transition écologique et solidaire, l’association Ensivalor regroupe les acteurs de la filière pneumatique. Elle a pour mission de collecter et de traiter les pneus utilisés pour lester les bâches qui servent à protéger l’ensilage.

Durant cette opération, l’association organise la collecte. Elle récolte, pèse puis trie les pneus qui seront broyés pour être valorisés comme combustible alternatif en cimenterie. 

« Les pneus sont amenés en Seine-et-Marne, précise Nicolas Beets, ils ne sont pas réutilisés mais détruits. » Les éleveurs participant à l’opération démontrent ainsi leur volonté de trouver une solution de lestage alternative aux pneumatiques et à ne pas réutiliser des pneus usagés pour le lestage des bâches d’ensilage.

Les 6 points de collecte

Caproga Chuelles, Caproga Poilly-lez-Gien, Caproga Fréville-du-Gâtinais, Soufflet Férolles, Neuville-aux-Bois (gisement isolé).

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité