Aller au contenu principal

Les enjeux agricoles actuels passés en revue avec les parlementaires

Le président du conseil départemental et les parlementaires de Loir-et-Cher ont rencontré les responsables des FDSEA et JA 41.

FDSEA et JA 41 ont rencontré les parlementaires de Loir-et-Cher et le président du conseil départemental pour un tour d’horizon des préoccupations actuelles du monde agricole.

Lundi 11 septembre au matin, FDSEA 41 et JA 41 rencontraient les parlementaires du département et le président du conseil départemental.

Les députés Marc Fesneau, Guillaume Peltier et Maurice Leroy, le sénateur Jeanny Lorgeoux et la ministre Jacqueline Gourault, ainsi que Nicolas Perruchot participaient aux échanges.

Côté profession, Camille Lecomte, Florent Leprêtre, Didier Delory et Philippe Noyau étaient présents pour aborder les sujets urgents et l’état de l’agriculture départementale.

Les professionnels ont d’abord exposé l’erreur idéologique et l’impasse technique que constituerait l’interdiction du glyphosate. Ils ont exprimé avec force l’inquiétude générée par les propos du gouvernement et notamment de Nicolas Hulot.

Au-delà de cette urgence, c’est la question du prix et des revenus des agriculteurs qui a occupé la matinée. La profession a exprimé son attente dans le cadre des états généraux de l’alimentation : une meilleure répartition des marges et la suppression des distorsions intra-européenne.

Les efforts sur la traçabilité, la sécurité sanitaire doivent être poursuivis, à la condition que les Français n’achètent pas des produits venus de l’étranger et ne répondant pas à ces standards.

Enfin, le sujet des zones défavorisées simples et de la nécessité de retrouver intégralement la Sologne dans ce cadre fait consensus, de même que de réguler très sérieusement les populations de sanglier afin de limiter les risques sanitaires et l’impact négatif sur l’agriculture.

Abordés avec bon sens et pragmatisme, les sujets font l’objet d’un quasi consensus. 

Reste à voir l’efficacité dans la manière de les porter et l’attention que peut porter le gouvernement à ce qui remonte des campagnes françaises. La FDSEA et JA renouvelleront ces rencontres et vous informeront des suites données à ces revendications par les pouvoirs publics.

FDSEA 41

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Les nouveaux tracteurs Massey-Ferguson série 8S sont arrivés
Les nouveaux tracteurs Massey-Ferguson de la série 8S sont arrivés dans les différentes bases des établissements Allezy.
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité