Aller au contenu principal

Les entrepreneurs du campus visitent Syngenta

L’association du campus Les champs du possible a organisé le 16 mai, une rencontre sur le site chartrain de Syngenta.

L’association du campus Les champs du possible, constituée d’entrepreneurs euréliens intéressés par l’innovation en agriculture, organise régulièrement des « petits déjeuners » au sein d’entreprises du territoire. Jeudi 16 mai, c’est le site de Syngenta, à Chartres, qui a accueilli ce moment de convivialité et de découverte.

Avec ses collègues, le responsable de la station Emmanuel Berion a présenté à la trentaine de participants ce site spécialisé dans la recherche et le développement et dans la sélection et la production de semences de céréales.

Ils ont ensuite proposé une visite exhaustive du site et de ses équipements de pointe.

En matière de recherche et de développement, l’activité-phare du site repose sur la création de nouvelles variétés de céréales (blé tendre, orges), en particulier de semences de céréales hybrides.

Emmanuel Berion a détaillé le principe de l’hybridation et les réponses que ce procédé peut apporter aux attentes des agriculteurs : en résumé, cumuler les gènes favorables des pools mâle et femelle permet un gain de rendement, une meilleure tolérance aux maladies, une biomasse des plantes et une qualité des grains accrues.

Le site chartrain de Syngenta a ouvert en janvier 2017, il concentre sur 6 000 m2 les activités auparavant implantées à Orgerus (Yvelines).

Ce déménagement visait à bénéficier des « terres à fort potentiel de la Beauce », de la technicité des agriculteurs, et de la proximité de l’autoroute. Syngenta loue 160 hectares de champs autour de la station pour ses expérimentations.

Figure majeure de la production de produits sanitaires et de semences, le groupe suisse est né en 2000 de la fusion des activités agrochimiques de Novartis et d’Astra Zeneca. Il a été racheté il y a deux ans par le géant chinois de la chimie ChemChina.

Les plus lus

Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Vincent Michelet montre la graine au stade «	germée 2 cm	» dont raffolent les corbeaux.
Appel aux agriculteurs pour réclamer une indemnisation des dégâts de corvidés
En juin, de nombreux agriculteurs constatent, comme à l'accoutumée, que les corbeaux et autres corvidés ont fait des semis leurs…
La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Damien Chardon, exploitant agricole à Chevrainvilliers.
Les Fruits rouges de mon jardin et ses légumes
Depuis plus de vingt ans, Damien Chardon, exploitant agricole à Chevrainvilliers, s’est diversifié dans la production de fruits…
Le 13 juin, à Châteaudun. L'irrigation est un sujet important mais les animaux sont indispensables à la réussite de Plus belle la campagne.
Plus belle la campagne apporte l'irrigation à Châteaudun
Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a organisé son opération Plus belle la campagne le 13 juin à Châteaudun, autour du thème de l'…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité