Aller au contenu principal

Tourisme
Les gorges du Verdon et le lac de Sainte-Croix

Depuis la route qui domine les gorges du Verdon, on plonge sur le lac de Sainte-Croix dont l’eau turquoise est un enchantement.

Plus haut canyon ­d’Europe, les gorges du Verdon (Alpes-de-Haute-Provence et Var) offrent des paysages naturels impressionnants qui n'ont jamais laissé l'homme indifférent. Le site fascinait autant qu'il était redouté avant l'aménagement hydroélectrique de ce cours d'eau. Depuis la rive droite, une première halte à Rougon, au Point Sublime, offre une vue sur l’entrée des gorges au niveau du couloir Samson et des alentours.

Quelques kilomètres plus loin, la route des Crêtes, au fil de laquelle différents belvédères sont aménagés, permet d’atteindre 1 280 mètres d’altitude. Le Verdon serpente 715 mètres plus bas. Les falaises sont le royaume des passionnés ­d’escalade et aussi des vautours fauves (grands rapaces qui se nourrissent exclusivement d'animaux morts) dont on peut observer le vol.

Le Verdon, depuis sa source au lac d’Allos, parcourt 170 kilomètres avant de se jeter dans la Durance. Il traverse différents lacs, dont celui de Sainte-Croix — à cheval sur le Var et les Alpes-de-Haute-­Provence. Troisième plus grand lac artificiel de France, le lac de Sainte-Croix a été créé en 1973 — le projet avait été évoqué dès 1908 par Georges Clémenceau — pour réguler les flux du Verdon et des rivières en aval grâce à un barrage. Il s’étend sur 2 200 hectares — un village a été englouti — et retient 760 millions de mètres cubes d’eau et produit plus de 150 millions de kilowattheures par an.

Les eaux turquoise du lac comme du Verdon sont de toute beauté. Depuis le lac, en pédalo, kayak ou bateau électrique, on peut découvrir une partie des gorges au départ du pont de Galetas. Des sentiers de randonnée, souvent très escarpés, permettent également de parcourir les gorges au plus proche du lit de la rivière.

Rive gauche, il est possible d’emprunter la Corniche Sublime. Cette route inaugurée en 1948 a été créée uniquement à but touristique.

Le Parc naturel régional du Verdon est une terre de contrastes rassemblée autour de la rivière du même nom. Il est membre du réseau Grand site de France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité