Aller au contenu principal

Les JA préparent le bal

Mardi 1er août, les JA du canton de Saint-Arnoult-en-Yvelines se sont réunis à l’antenne locale de la chambre pour préparer la soirée des Jeunes Agriculteurs.

Saint-Arnoult-en-Yvelines, le 1er août. Christophe Robin a réuni la commission festivité des JA pour préparer l’événement.

Mardi 1er août, les JA du canton de Saint-Arnoult-en-Yvelines se sont retrouvés à l’antenne locale de la chambre d’Agriculture pour préparer la soirée des Jeunes Agriculteurs du 9 septembre.

« On est dans la dernière ligne droite », souligne Christophe Robin qui avait réuni la commission festivité pour peaufiner les derniers détails de l’événement : « On a déjà bien défriché ce chantier du bal, d’autant qu’on part sur de bonnes bases puisqu’on avait déjà organisé cette manifestation l’année dernière. On avait eu un bon succès avec 200 entrées ».

L’occasion aussi d’annoncer quelques nouveautés pour cette seconde, tant attendue.

Après une première soirée organisée à la salle des fêtes de Gazeran, le bal va s’installer un peu plus loin, à l’hippodrome de Rambouillet, où il bénéficiera de plus de place.

La soirée se déroulera dans un bâtiment annexe de l’hippodrome qui pourra accueillir jusqu’à 300 personnes. Au programme : des animations, un apéritif avec charcuterie à partir de 19h suivi d’un repas champêtre avec cochon grillé, gratin dauphinois et plateau de fromages, puis, vers 23h, une soirée dansante animée par le DJ Jonathan Gréard, le tout pour 25 euros (boissons alcoolisées non comprises).

À noter que l’ancien boulanger-pâtissier devenu agriculteur, Nicolas Chaussier, préparera les desserts maison et qu’une tombola sera organisée. Enfin, un magicien se produira durant le cocktail.

La manifestation débutera en début d’après-midi à 14 h sur la piste de l’hippodrome avec un tournoi intercantonal de football, voire de rugby pour renforcer la cohésion entre les JA.

Si la tradition des bals de l’agriculture se poursuit encore dans de nombreux départements limitrophes de l’Ile-de-France dont l’Eure-et-Loir, elle avait fini par disparaître dans le sud des Yvelines.

La relancer aura donc permis aux JA de passer le cap des mauvaises récoltes de 2016 : « Cela nous a fait du bien à tous et le concept est désormais plébiscité par nos adhérents », souligne Christophe Robin.

Le bal est ouvert à tous, même s’il vise en priorité un public agricole, chacun invitant son cercle d’amis.

Les JA du canton regroupent actuellement 26 membres. Le maire de Rambouillet Marc Robert, le président du Sénat Gérard Larcher et d’autres élus locaux ont été invités par les organisateurs.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité