Aller au contenu principal

Enseignement agricole : les journées portes ouvertes des établissements

Les établissements d’enseignement agricole de notre zone de diffusion proposent leurs journées portes ouvertes.

© AdobeStock / illustration

Eure-et-Loir

• Eplefpa de Chartres-La Saussaye, à Sours : portes ouvertes ce samedi 10 février de 9 heures à 18 heures, puis samedi 23 mars de 9 heures à 13 heures et mercredi 15 mai de 13 h 30 à 18 h 30. L’établissement public forme par la voie scolaire, l’apprentissage et la formation continue dans les domaines de l’enseignement général et technique, l’agriculture, l’aménagement paysager, la restauration collective et la transformation agroalimentaire, cosmétique et pharmaceutique. De la 3e découverte des métiers à la licence professionnelle. Renseignements au 02.37.33.72.00 ou sur legta.chartres.educagri.fr.

• LEAP de Nermont site de Châteaudun : portes ouvertes samedi 23 mars de 9 heures à 17 heures et vendredi 24 mai de 16 heures à 20 heures. L’établissement propose des formations par la voie scolaire, l’apprentissage et la formation continue dans les domaines de l’enseignement général et technologique, l’agriculture, l’agroéquipement, les services à la personne, l’animation, l’aménagement de l’espace, le monde du cheval et le numérique. De la 4e au BTSA. Renseignements au 02.37.44.60.60 ou sur www.nermont.fr.

• LEAP de Nermont site de Nogent-le-Rotrou : portes ouvertes les vendredis 12 avril et 31 mai de 16 heures à 19 heures et mercredi 26 juin de 14 heures à 17 heures. Spécialisé dans les domaines de l’enseignement général et technique et les services aux personnes et aux territoires, l’établissement propose son enseignement par la voie scolaire et la formation continue, de la 4e au bac pro. Renseignements au 02.37.53.42.70 ou sur www.nermont.fr.

• Maison familiale et rurale de Beaumont-les-Autels : portes ouvertes les samedis 16 mars et 25 mai de 9 heures à 17 heures. Située au cœur du Perche, la MFR est spécialisée dans les formations par alternance aux métiers de l’élevage via les bacs pro CGEA (agricole) et CGEH (hippique). Il accueille également les élèves de 4e et 3e de l’enseignement agricole. Renseignements au 02.37.29.40.48 ou sur www.mfr-beaumont.fr.

• LEAP Franz-Stock de Mignières : portes ouvertes les samedi 10 février de 9 heures à midi, samedi 16 mars de 9 heures à midi, mercredi 17 avril de 14 heures à 17 heures et vendredi 31 mai de 17 heures à 20 heures. Lycée de services aux personnes, aux territoires et aux entreprises situé dans le bassin chartrain, le LEAP propose des parcours scolaires de la 4e au BTS, ainsi qu’en formation continue ou par apprentissage. Renseignements au 02.37.26.46.07 ou www.franz-stock.fr.

• LEAP Gabriel-Bridet d’Anet : portes ouvertes les samedis 23 mars de 9 heures à 17 heures et 1er juin de 9 heures à midi. Services aux personnes et aux territoires, techniciens de laboratoire, secteur petite enfance, vente en alimentation, conseil vente en jardinerie et collège de l’enseignement agricole, l’établissement propose ses formations par la voie scolaire, l’alternance ou la formation continue, de la 4e au BTSA. Renseignements au 02.37.41.95.37 ou www.lyceanet-cneap.fr

 

Loir-et-Cher

• MFR du Vendômois, à Saint-Firmin-des-Prés : portes ouvertes samedi 16 mars de 9 heures à 17 heures ou également sur rendez-vous. Présentation des formations proposées par l’établissement de la 4ᵉ jusqu’au CAP ou Bac pro dès la rentrée de septembre 2024 par la voie scolaire ou l’apprentissage. Renseignements au 02.54.23.42.03 ou à mfr.st-firmin@mfr.asso.fr.

• Agrocampus des Deux vallées (comprend les lycées agricoles de Vendôme, Blois et Montoire) : les trois sites ouvriront leurs portes samedi 23 mars de 9 heures à 17 heures pour toutes formations confondues. Pour les familles ne pouvant venir lors de la première date, un après-midi d’information sera organisé sur les trois sites (Vendôme, Blois et Montoire) mercredi 15 mai de 13 heures à 18 heures. Les familles peuvent aussi prendre rendez-vous tout au long de l’année pour une visite. Les trois établissements proposent des formations de la 4ᵉ jusqu’au BTS par la voie scolaire ou par l’apprentissage. Renseignements au 02.54.67.44.00 ou à legta.vendome@educagri.fr.

 

Loiret

• MFR du Loiret : les six Maisons familiales et rurales (MFR) du Loiret (Ascoux, Chaingy, Férolles, Gien, Orléans et Sainte-Geneviève-des-Bois) ouvriront leurs portes samedi 16 mars de 9 heures à 17 heures. Une animation est prévue tout au long de la journée à la MFR de Chaingy avec les élèves de terminale Bac pro Gestion des milieux naturels et de la faune. Renseignements ici.

• Campus La Mouillère : l'école d’horticulture La Mouillère ouvrira ses portes samedi 16 mars de 9 heures à 12 h 30. Renseignements au 02.38.22.60.80.

• Eplefpa du Loiret : les différents sites de l'Établissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricole (Eplefpa) du Loiret (le lycée du Chesnoy, le lycée des Barres, le lycée du Végétal de Beaune-la-Rolande, le CFA de Bellegarde et le CFPPA du Loiret) ouvriront leurs portes samedi 23 mars, de 9 heures à 17 heures. Cette journée concernera l'ensemble des formations secondaires et supérieures. Renseignements ici.

 

Seine-et-Marne

EPL La Bretonnière, à Chailly-en-Brie : portes ouvertes les samedis 16 mars et 4 mai de 10 heures à 17 heures. Formations par la voie scolaire ou l’apprentissage, de la 3e au BTS dans les secteurs de la production agricole (cultures et élevage), l’aménagement paysager, le commerce et la vente, le maraîchage et l’horticulture, l’animation et les services. Renseignements au 06.09.08.36.98 ou www.labretonniere.fr.

• UFA de Forges : portes ouvertes les samedis 16 mars et 4 mai sur rendez-vous. Tournée vers le monde du cheval, l’Unité de formation par apprentissage (dès 15 ans) propose un Capa Palefrenier soigneur et un bac pro CGEH (Conduite et gestion de l’entreprise hippique). Renseignements au 01.64.70.54.64 ou ufa-forges.org.

• Campus Bougainville, à Brie-Comte-Robert : portes ouvertes les mercredi 13 mars de 14 heures à 18 heures (dédiée aux formations supérieures) et samedi 23 mars de 9 heures à 17 heures. Formations par la voie scolaire de la seconde au BTSA au lycée, par alternance, en continue, réglementaires ou modules spécifiques au sein des deux CFPPA (sites de Brie-Comte-Robert et de Rungis). Le site du CFPPA de Rungis organise également une demi-journée portes ouvertes mercredi 6 mars. Renseignements au 01.60.62.33.00.

• MFR du Gâtinais, à Souppes-sur-Loing : portes ouvertes les vendredis 22 mars et 24 mai de 17 heures à 21 heures et les samedis 23 mars et 25 mai de 10 heures à 17 heures. Formations de la 4e au bac pro autour des services et l’animation des territoires. Entrée libre. Renseignements au 01.60.55.50.30.

 

Val-d’Oise

• Lycée Nature & services des Apprentis d’Auteuil, Groupe scolaire Saint-Jean, à Sannois : portes ouvertes les 16 mars, 27 avril et 15 juin. Des formations en CAP, Bac pro couvrent les domaines de la nature (travaux et aménagements Paysagers, productions horticoles, fleuristerie) et des services à la personne. Renseignements au 01.34.11.46.60.

• Lycée Louis-Armand, à Eaubonne : portes ouvertes le 23 mars. L’établissement propose notamment un CAP MMEV (Maintenance des matériels option espaces verts). Renseignements au 01.34.06.10.30.

 

Yvelines

• Lycée professionnel Le Buat, à Maule : portes ouvertes le 23 mars. L’établissement propose des formations du CAP au BTS, en formation initiale et en apprentissage. Il existe notamment des spécialités sur les entreprises du monde canin et félin. Renseignements au 01.30.90.82.10 ou à ­maule@­cneap.fr.

• CEZ - Bergerie nationale de Rambouillet : portes ouvertes le 9 mars. Le Pôle formation de la Bergerie nationale a développé depuis plus de quarante ans une compétence majeure dans les métiers du cheval. De plus, l’établissement s’est diversifié vers les métiers de l’agriculture et de la santé animale. Le CFA propose des formations diplômantes du niveau 3 à 6 et travaille en partenariat et en complémentarité avec le CFPPA.

Renseignements au 01.61.08.68.00.

Lycée agricole Saint-Germain-en-Laye/Chambourcy : portes ouvertes le 16 mars. L’établissement accueille environ 700 apprenants dont 277 internes répartis dans des parcours de formation allant du CAP au BTS dans les métiers de l’aménagement paysager, la production horticole, le commerce, la fleuristerie et les métiers du cheval. Renseignements au 01.30.87.18.00.

• Ferme-école Graines d’avenir, à Magny-les-Hameaux​​​​​​​​ : portes ouvertes tous les mercredis. La Ferme-école Graines prépare au métier de maraîcher-primeur : CAP primeur et titre professionnel d’ouvrier de production horticole (maraîchère). Elle est accessible à tous dès l’âge de 15 ans. Renseignements à contact@ferme-ecole.org.

• Centre horticole d’enseignement et de promotion - École du savoir vert, au Tremblay-sur-Mauldre : portes ouvertes les 16 mars, 27 avril, 25 mai et 15 juin. L’établissement accueille des élèves dès la 4e-3e agricole, propose un CAPA jardinier-paysagiste, des bacs professionnels (aménagements paysagers, gestion des milieux naturels et de la faune, forêt), et un BTSA GPN (gestion et protection de la nature). Renseignements au 01.34.87.99.06.

LEA-CFI, à Jouy-en-Josas : portes ouvertes les 16 mars, 27 avril, 15 mai, 5 et 29 juin. L’établissement propose des formations de valorisation des espaces naturels, paysagers et urbains, de la 3e au niveau bac + 2. Renseignements au 01.39.67.12.00.

 

Essonne :

• Lycée horticole et paysager des Apprentis d’Auteuil, campus Saint-Antoine, à Marcoussis : portes ouvertes sur rendez-vous les 9, 20 et 23 mars, 27 avril, 15 et 25 mai, puis 8 juin et 12 juin. L’établissement propose les formations de 4e et 3e de l’enseignement agricole, prépare au CAP de jardinier paysagiste, métiers de l’agriculture, fleuristerie, ainsi qu’à des brevets professionnels et bacs professionnels. Renseignements au 01.69.63.35.72 ou à lycee-horticole.st-antoine@apprentis-auteuil.org.

• Maison familiale rurale d’Étampes : portes ouvertes les 23 mars et 25 mai. La MFR propose des classes de détermination « multi-métiers » de 4e et de 3e pour celles et ceux souhaitant préparer leur orientation professionnelle. Après la 3e, en statut scolaire ou apprentissage, la MFR prépare notammment au bac professionnel Aménagements paysagers (AP) et au CAPA Jardinier-paysagiste. Renseignements au 01.64.94.75.75 ou à ­mfr.­etampes@mfr.asso.fr.


Cet article fait partie d'un dossier Enseignement

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Mercredi 24 janvier, tôt le matin, au rond-point du supermarché Cora, plus d'une cinquantaine de tracteurs ont répondu à l'appel à mobilisation lancé par la FNSEA 41 et JA 41 pour prendre la route vers la préfecture de Blois.
FNSEA et JA 41 se mobilisent à Blois
La colère des agriculteurs a grondé en Loir-et-Cher et plus précisément à Blois, devant les locaux de la préfecture, mercredi 24…
Charles Perdereau, Président de JA Centre-Val de Loire.
Charles Perdereau : « Nous voulons des actes ! »
Les premières grosses mobilisations ont pris de l’ampleur tout au long de ces derniers jours un peu partout en France. La montée…
Mardi 23 janvier, à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise). Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, en visite dans l'exploitation de Paul Dubray,
Valérie Pécresse à la rencontre des agriculteurs
Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, s'est rendue mardi 23 janvier à Boissy-l'Aillerie (Val-d'Oise) sur…
« Nous appelons à une mobilisation forte ce dimanche 28 janvier dans notre département »
Bertrand Petit, président de la FNSEA 28, et Guillaume Chenu, président de JA 28, prennent la parole dans un contexte de ras…
Les marques de Lactalis ont été épinglées par les éleveurs de la FNSEA et de JA d'Eure-et-Loir.
Les éleveurs ciblent Lactalis
Les éleveurs laitiers de la FNSEA 28 et de Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir ont mené une action au sein du Centre Leclerc de…
Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Publicité