Aller au contenu principal

Évènement
« Les producteurs au bout du fil » pour remplacer le Sia

En remplacement du Salon de l'agriculture, Île-de-France Terre de saveurs et la chambre d'Agriculture de région Île-de-France proposent des rendez-vous quotidiens sur les producteurs franciliens.

Cette semaine aurait dû être celle du Salon de l'agriculture. Un moment unique d'échanges avec le grand public dont est privé le monde agricole cette année, crise sanitaire oblige. Île-de-France Terre de saveurs a donc fait preuve d'inventivité pour compenser la non-tenue de cet événement et a imaginé « Nos producteurs au bout du fil » en partenariat avec la chambre d'Agriculture de région Île-de-France.

Depuis le samedi 27 février et jusqu'au dimanche 7 mars, l'organisme francilien communique — via son site Internet et les réseaux sociaux — sur le visage de l'agriculture francilienne. Chaque jour, un zoom sur une filière ou une production est proposé avec de l'actualité et des chiffres clés, ainsi qu'une capsule audio de quelques minutes permettant de présenter un producteur.

Ainsi, la série a démarré par la filière blé-farine-pain et la présentation de la Ferme des Hirondelles de Jérôme Chenevière (Essonne).

Agriculteurs au bout du fil

Île-de-France Terre de saveurs a ensuite publié un zoom sur la marque Produit en Île-de-France avec une interview du président, Gérard Hébert, avant de mettre en avant la production de champignons avec le témoignage de Sandrine Zemblera, productrice à Méry-sur-Oise (Val-d'Oise) ou encore la marque Agneaux d'Île-de-France à travers le portrait de Nicolas Roch, éleveur en Seine-et-Marne.

« Pas de salon ne veut pas dire pas d’agriculture, ni d’agriculteurs. Au contraire, la crise a réveillé les consciences sur les enjeux liés à une alimentation locale, durable et de qualité avec un regain d’intérêt pour les produits locaux. Elle a mis en évidence la chance unique que les Franciliens ont d’avoir aux portes de chez eux 5 000 agriculteurs et agricultrices. Ils ont découvert ou redécouvert que leurs agriculteurs produisaient des produits frais, de goût et de qualité afin qu’ils ne manquent de rien, affirme Gérard Hebert, président d'Île-de-France Terre de saveurs. En cette période qui aurait dû être celle dédiée à nos agriculteurs, nous invitons les Franciliens à garder le lien et le contact avec celles et ceux qui les nourrissent bien ».

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Publicité