Aller au contenu principal

Noël à la ferme
Les producteurs locaux à la fête !

Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs locaux, de se faire connaître.

Samedi et dimanche derniers, JA 41 avait investi la place Saint-Martin, à Vendôme, à l’occasion de Noël à la ferme. Charlin Hallouin, président du syndicat, a déclaré : « L’objectif est de réunir producteurs et consommateurs. L’année 2020 a montré que ces derniers étaient attachés aux produits locaux. Or connaître les producteurs se révèle difficile et ceux-ci sont parfois éloignés. Rencontrer le public permet de promouvoir notre métier dans une ambiance festive. »

Quinze producteurs étaient présents. Sur le stand JA, diverses animations étaient proposées : quiz, mini-ferme, vente de cannelés et exposition itinérante. Celle-ci présentait le métier d’agriculteur sous forme de tableaux.

Jessica Seneau, viticultrice en AOC Touraine et Crémant-de-Loire à Châteauvieux, figurait parmi les exposants : « Le concept de ventes directes, similaire aux marchés de Bienvenue à la ferme, me plaît. Je suis positive et je ne vais pas arrêter de vivre ! C’est l’occasion de nous faire connaître. »

33876.jpg
Jessica Seneau, viticultrice à Châteauvieux, figurait parmi les exposants de Noël à la ferme.

Benoît Lonqueu, de la ferme du Chat blanc, à Maves, était également présent : « L’évènement est organisé par JA à quelques jours de Noël. Or, cette année, il y a eu peu de marchés. Notre gamme ayant évolué, nous présentons nos produits : noix cerneaux et pralinées, etc. »

Notre interlocuteur, dont le verger est en conversion biologique, a ajouté : « En circuit court, particuliers et restauration collective, il faut de la qualité à un prix raisonnable. En 2022, 20 % des approvisionnements de la restauration collective devront posséder le label bio. L’échéance arrivera vite. Les nouveaux challenges, production, transformation et commercialisation, sont sources de motivation ! »

Enfin, Valérie Leguereau, administratrice d’Axéréal, s’est fait le porte-voix du groupe coopératif : « Nous présentons le métier d’agriculteur au public. Nous produisons du blé pour fabriquer de la farine, des pâtes, etc. Axéréal n’est pas qu’un collecteur de grains. Nos outils de transformation s’inscrivent dans une stratégie de filières. La coopérative est très présente sur le territoire. »

33873.jpg
Charlin Hallouin, président de JA 41, à gauche, s’exprime lors de l’inauguration officielle de Noël à la ferme.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité