Aller au contenu principal

Les représentants agricoles locaux écoutés par Stéphane Le Foll

Après le meeting FNSEA-JA, jeudi 1er septembre à Lamotte-Beuvron, les représentants agricoles locaux ont pu échanger avec le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll à la préfecture de Blois en fin de journée.

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, avait convié à une table ronde, à la préfecture de Loir-et-Cher, les représentants de toutes les organisations syndicales agricoles et de la chambre d’Agriculture.

Des échanges ont eu lieu pendant environ une heure et demie, en présence des responsables des services de l’État, des préfets de région, des députés, des sénateurs, du maire de Blois et du président d’Agglopolys.

« Nous avons parlé des difficultés du département qui sont à l’image de celles au niveau national, de ce qui est mis en œuvre et de ce que nous devons corriger », a expliqué le ministre à la sortie de cette réunion, avant de poursuivre : « J’ai précisé le plan de maîtrise et de stabilisation de la production laitière que l’on va mettre en place. »

Le problème de l’assurance a également été abordé ainsi que les moyens et outils financiers des agriculteurs pour se prémunir. « Nous devons prendre en compte ces éléments au niveau européen et voir comment lisser le système des contrats cycliques », a précisé Stéphane Le Foll.

Du côté des syndicats, Camille Lecomte, président de Jeunes agriculteurs (JA) de Loir-et-Cher, s’est senti écouté mais « espère des actes à court terme » pour « trouver plus d’autonomie financière » et préparer l’année 2017 plus sereinement.

Le président de la FDSEA 41, Florent Leprêtre, a insisté sur la nécessité d’un système assurantiel avec une fiscalité adaptée et la création d’un crédit d’impôt pour les agriculteurs qui s’engageraient dans un système assurantiel.

Quant au déblocage de fonds sur avance de trésorerie remboursable de la politique agricole commune 2016 annoncé par le ministre, Florent Leprêtre trouve cela « bien mais pas satisfaisant car les besoins de fonds sur les exploitations agricoles sont considérables ».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Publicité