Aller au contenu principal

Les Sénons, peuple gaulois

Le Musée de la préhistoire d’Île-de-France à Nemours présente l’exposition Les Sénons, archéologie et histoire d’un peuple gaulois, à partir de sa réouverture post-confinement et jusqu’au 31 décembre.

Originaire du centre-est de la Gaule, les Sénons se sont fait connaître, notamment des grandes civilisations méditerranéennes, en 390 avant J.-C. par une action hautement symbolique et politique : la prise et le pillage de Rome.

De nombreuses fois cité par César dans La Guerre des Gaules, le territoire des Sénons au 1er siècle avant J.-C. appartient à la Gaule celtique et couvre une partie de l’Yonne, du Loiret, de l’Essonne, de la Seine-et-Marne, de la Marne et de l’Aube.

De par sa situation géographique, au croisement des vallées de l’Yonne et de la Seine, le territoire sénon est une plaque tournante des échanges entre espaces nord alpins et atlantiques. La circulation des biens y est facilitée, d’où une économie florissante.

Au fil des ans, ils ont adopté la monnaie, comme les Grecs et les Romains. Les Sénons sont également à l’origine de l’art celtique. Les premières agglomérations font leur apparition deux siècles avant J.-C ; ces sites sont dédiés aux fonctions artisanales et commerciales.

Puis apparaissent des agglomérations protégées par des remparts, les oppida, qui ont aussi des fonctions politiques et religieuses.

L’exposition Les Sénons, archéologie et histoire d’un peuple gaulois sera proposée au Musée de la préhistoire d’Île-de-France de Nemours (Seine-et-Marne) dès la fin du confinement et jusqu’au 31 décembre.

Elle présente toutes les facettes de ce peuple à l’aide de vestiges de leurs habitats, et de leur culture matérielle en général, mais aussi à travers leurs croyances religieuses.

Il s’agit d’une version allégée des thèmes abordés dans les musées de Sens (Yonne) et de Troyes (Aube).

Laurence Goudet-Dupuis

Photo : Maquette du sanctuaire de la Villeneuve-aux-Châtelot (Aube) © Patrick Guéneau (maquette et photo)

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité