Aller au contenu principal

Les Sénons, peuple gaulois

Le Musée de la préhistoire d’Île-de-France à Nemours présente l’exposition Les Sénons, archéologie et histoire d’un peuple gaulois, à partir de sa réouverture post-confinement et jusqu’au 31 décembre.

Originaire du centre-est de la Gaule, les Sénons se sont fait connaître, notamment des grandes civilisations méditerranéennes, en 390 avant J.-C. par une action hautement symbolique et politique : la prise et le pillage de Rome.

De nombreuses fois cité par César dans La Guerre des Gaules, le territoire des Sénons au 1er siècle avant J.-C. appartient à la Gaule celtique et couvre une partie de l’Yonne, du Loiret, de l’Essonne, de la Seine-et-Marne, de la Marne et de l’Aube.

De par sa situation géographique, au croisement des vallées de l’Yonne et de la Seine, le territoire sénon est une plaque tournante des échanges entre espaces nord alpins et atlantiques. La circulation des biens y est facilitée, d’où une économie florissante.

Au fil des ans, ils ont adopté la monnaie, comme les Grecs et les Romains. Les Sénons sont également à l’origine de l’art celtique. Les premières agglomérations font leur apparition deux siècles avant J.-C ; ces sites sont dédiés aux fonctions artisanales et commerciales.

Puis apparaissent des agglomérations protégées par des remparts, les oppida, qui ont aussi des fonctions politiques et religieuses.

L’exposition Les Sénons, archéologie et histoire d’un peuple gaulois sera proposée au Musée de la préhistoire d’Île-de-France de Nemours (Seine-et-Marne) dès la fin du confinement et jusqu’au 31 décembre.

Elle présente toutes les facettes de ce peuple à l’aide de vestiges de leurs habitats, et de leur culture matérielle en général, mais aussi à travers leurs croyances religieuses.

Il s’agit d’une version allégée des thèmes abordés dans les musées de Sens (Yonne) et de Troyes (Aube).

Laurence Goudet-Dupuis

Photo : Maquette du sanctuaire de la Villeneuve-aux-Châtelot (Aube) © Patrick Guéneau (maquette et photo)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Publicité