Aller au contenu principal

Centre-Val de Loire
Les six présidents de Département échangent

Les présidents des six Départements de la région Centre-Val de Loire se sont réunis pour une matinée d'échanges lundi 11 septembre au château de Maintenon (Eure-et-Loir).

Lundi 11 septembre, à Maintenon. Les présidents des Départements de la région (de g. à d.) : Christophe Le Dorven, Philippe Gouet (Loir-et-Cher), Marc Fleuret (Indre), Jean-Gérard Paumier (Indre-et-Loire), Marc Gaudet (Loiret) et Patrick Barnier (vice-président, Cher) se sont retrouvés au château pour discuter.
Lundi 11 septembre, à Maintenon. Les présidents des Départements de la région (de g. à d.) : Christophe Le Dorven, Philippe Gouet (Loir-et-Cher), Marc Fleuret (Indre), Jean-Gérard Paumier (Indre-et-Loire), Marc Gaudet (Loiret) et Patrick Barnier (vice-président, Cher) se sont retrouvés au château pour discuter.
© H.C. - Horizons

Comme ils le font régulièrement, les présidents des six conseils départementaux de la région Centre-Val de Loire, à l'exception de celui du Cher, convalescent, suppléé par son vice-président, se sont retrouvés pour une matinée d'échanges, lundi 11 septembre, sous les ors du château de Maintenon.

Réunion du G6

Il s'agit pour eux, au sein de ce qu'ils surnomment « le G6 », de parler de politique, d'économie, d'échanger sur leurs pratiques, leurs situations et leurs problématiques. « Et lorsque nous avons une position à prendre, elle est commune, souligne le président du Département hôte de cette rencontre, Christophe Le Dorven. Entre nous la solidarité est parfaite ».

Cependant, le sujet principal et transversal pour les présidents de Département reste leurs financements et la crainte d'un effet ciseaux : « Nous faisons face à une inflation constante, à une baisse de nos recettes et nous n'avons plus d'autonomie fiscale », pointe Jean-Gérard Paumier (Indre-et-Loire). L'explication est à trouver dans le fléchissement des droits de mutation à titre onéreux (DMTO), d'environ 20 %, résultat de l'atonie actuelle du marché de l'immobilier, ainsi que dans la réduction de leur part de TVA, du fait de la baisse de la consommation. « Il faut sortir de l'idée que les Départements sont riches », souligne Philippe Gouet (Loir-et-Cher).

Lors de cette réunion, plusieurs sujets sont aussi évoqués. Comme celui des mobilités : « La voiture est souvent le seul moyen de locomotion en zone rurale et les départements se retrouvent un peu seuls. L'État se désengage des routes et les régions ne nous aident pas », regrette Patrick Barnier (Cher). Celui des réseaux et de l'énergie : « Nous pourrions aller vers la production d'énergie renouvelable », suggère Marc Gaudet (Loiret). Ou encore ceux de la carence de pédopsychiatres quand le nombre de mineurs non accompagnés (MNA) augmente, ainsi que le nécessaire encadrement de la télé-médecine qui se développe dans un contexte de tension sur l'accès aux soins.

Les Sdis en danger

Pour sa part, Christophe Le Dorven a parlé des difficultés de financement des Sdis* : « L'État crée des problèmes par ses décisions. Un centre de secours n'est pas une entreprise. Nous avons des budgets déficitaires et nous ne pourrons plus investir dans nos casernes. Nous réfléchissons sur la mise en place de financements communs pour trouver des marges de manœuvre ».


*Services départementaux ­d'incendie et de secours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité