Aller au contenu principal

Jeunes agriculteurs
Les Terres de Jim en Beauce en ligne

Jeunes agriculteurs Loiret et Eure-et-Loir poursuivent l’organisation des Terres de Jim en Beauce. Inscriptions et outils de communication sont sur de bons rails.

Les préparatifs des Terres de Jim en Beauce, événement organisé les 9, 10 et 11 septembre prochain à Outarville, se précisent. « Nous avons une bonne visibilité sur les animations qui seront proposées aux 100 000 visiteurs attendus. Les partenaires sont nombreux à nous rejoindre pour participer à cette aventure unique en région Centre-Val de Loire », explique Charles Perdereau, président du comité d’organisation des Terres de Jim.

Prochaine étape pour les organisateurs, l’ouverture des inscriptions au marché de producteurs qui prendra place au cœur de l’événement. « L’alimentation et la gastronomie sont des thématiques centrales. Les Halles de Jim comporteront un espace dédié aux régions de France, animé par les échelons régionaux du syndicat ainsi qu’un vaste espace dévolu aux producteurs régionaux afin de promouvoir les circuits courts et le manger local », détaille Solenn Haquet, membre du comité d’organisation qui attend près de cent producteurs.

Communication digitale

Pour faire patienter les visiteurs, les organisateurs viennent de mettre en ligne, sur le site Internet de l’événement et sur les réseaux sociaux, le teaser de l’événement. « Ce clip est à l’image de la manifestation. On y retrouve les sports mécaniques du monde agricole, dont les incontournables moiss-batt-cross, les traditionnelles épreuves de labour, des démonstrations de récolte, des expositions de matériel, sans oublier les concerts des vendredi et samedi soir », détaille Charles Perdereau.

Le teaser met aussi à l’honneur le moyen de transport original qui sera mis en place sur le site. « L’Association du Musée des transports de Pithiviers va installer 1 500 mètres de voies pour faire circuler la rame historique qui reliait autrefois les sucreries de Pithiviers et Toury, afin de transporter les visiteurs sur le site de 55 hectares », précise Charles Perdereau.

Parallèlement, le comité d'organisation poursuit les inscriptions pour les compétitions de moiss-batt-cross qui se dérouleront sur les deux circuits prévus.

+ d'infos :

Visionnez le teaser en cliquant sur la vidéo ci-dessus ou directement sur le site ­lesterresdejim.com.
Inscrivez-vous au moiss-batt-cross par mail à tdj@jacvl.fr.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
La moisson est terminée dans le département et des tendances se dessinent, sans résultats définitifs pour l'instant.
Les tendances de la moisson en Loir-et-Cher
Les chiffres des rendements concernant les céréales sont chaque année grandement attendus. Frédéric Cadoux, conseiller grandes…
Publicité