Aller au contenu principal

Les vins ligériens leaders sur le réseau des cavistes franciliens

Sur le sélectif circuit des cavistes de Paris et de sa banlieue, un vin biologique sur sept est aujourd’hui un vin ligérien, indique une étude XJ Analyses Décisions – CNIV*. Avec 14,5 % des références, le vignoble du Val de Loire fait ainsi figure de leader du rayon bio, devant les appellations de la vallée du Rhône et du Languedoc. Par rapport à la moyenne du marché, le Val de Loire est surreprésenté dans l’offre bio.

© labalaguere.com

Les blancs au top
Dans le détail, on peut observer la très belle performance des blancs ligériens, qui dominent largement la concurrence avec 21 % des référencements bio dans la couleur, devant l’Alsace. 
Pour leur part, les rouges ligériens détiennent 12 % des parts de marché sur le rayon bio, ce qui les classe en troisième position derrière la vallée du Rhône et le Languedoc.

Repères
Tous types de vin confondus, bio ou conventionnels, les vins AOP du Val de Loire sont présents dans 99 % des cavistes relevés. Ils représentent 9,2 % de l’offre des cavistes franciliens. Leur part d’offre est équivalente à celle de la Champagne et de la vallée du Rhône, derrière la Bourgogne et Bordeaux. Au niveau des couleurs, les blancs se distinguent puisque la région se classe deuxième derrière laBourgogne, avec 16 % de l’offre.

Un vin référencé sur cinq est un sancerre ou un touraine.

 

*« Un vin bio sur sept est aujourd’hui un vin ligérien », indique une étude XJ Analyses Décisions – CNIV, après un relevé d’offres de 116 caves et de 41 340 références de fin août à fin novembre 2017. Mais cette offre est probablement sous-estimée du fait que le logo AB est parfois affiché sur la contre-étiquette et que sauf exception, les bouteilles n’ont pas été manipulées pour y lire le dos.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité