Aller au contenu principal

« Les Vinycées, c’est de la culture au palais »

Le lycée professionnel agricole d’Amboise (Indre-et-Loire) organise ses 21e Vinycées, une vente de vins et de produits de bouche de lycées de France, dans ses locaux les 21 et 22 mars. Rencontre avec le directeur du lycée, Jean-Pierre Genet.

Horizons : Comment se passent les préparatifs des Vinycées ?

Jean-Pierre Genet :  Avec leur professeur, les élèves de première bac pro vigne et vin ont quinze jours pour goûter les vins venus de différentes régions et proposer des fiches de dégustation. Les jours précédant la manifestation sont banalisés pour finaliser le travail, c’est un exercice d’équilibriste et un réel engagement des jeunes et de l’équipe.

Qui participe à l’organisation de cet événement ?

Tout le lycée ! Nos cent dix jeunes, les agents du site d’Amboise et quelques membres du site de Chambray-lès-Tours. Les élèves seront sur tous les fronts : les premières bac pro vigne et vin seront à la vente, les terminales sur le stand jus de raison et l’aspect logistique, les secondes sur le pôle restauration avec le service d’une centaine de repas par jour, et les troisièmes accompagneront les visiteurs au chargement du coffre de leur voiture — un rôle qu’ils adorent.

En quoi cette manifestation complète-t-elle l’apprentissage des élèves ?

La partie commercialisation est essentielle aujourd’hui. Là, ils sont autonomes et en contact direct avec la clientèle, soit trois mille visiteurs sur un week-end — et ils attendent les Vinycées avec impatience. C’est un exercice en situation réelle et, généralement, les élèves se révèlent dans les tâches qu’ils ont à faire.

Quelles sont les nouvelles animations proposées cette année ?

Avec notre carrière, les élèves de terminale hippique se chargeront de la visite du centre technique et présenteront un spectacle équestre, deux fois par jour. Le samedi, nous accueillons le poète Amir Belkouche, auteur du recueil « Un monde sans superman », et des élèves volontaires de seconde pro présenteront leurs poèmes élaborés avec leur professeur de français. Les Vinycées, c’est de la culture au palais et de la culture de la terre à l’esprit !

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité