Aller au contenu principal

Littérature, musique et produits locaux à Terminiers dimanche 20 novembre

La communauté de communes Cœur de Beauce et le Pays dunois organisent leur Salon littéraire et la remise du Prix du manuscrit ce dimanche 20 novembre à Terminiers.

Mardi 8 novembre, à Orgères-en-Beauce. Les élus de CSur de Beauce et du Pays dunois sont heureux du retour du salon littéraire à Terminiers ce dimanche.
Mardi 8 novembre, à Orgères-en-Beauce. Les élus de CSur de Beauce et du Pays dunois sont heureux du retour du salon littéraire à Terminiers ce dimanche.
© H.C. - Horizons

C'est à un savoureux cocktail qu'invitent la communauté de communes Cœur de Beauce et le Pays dunois ce dimanche 20 novembre. De fait, à l'occasion de la remise du Prix du manuscrit de la Beauce et du Dunois, les deux collectivités organisent alternativement un salon littéraire. Il a donc lieu en Cœur de Beauce cette année, salle Pierre-Terrier à Terminiers.

Une vingtaine d'écrivains

« Nous sommes heureux de l'organiser, d'autant qu'il n'avait pas pu avoir lieu en 2020 », se réjouit son président Benoît Pellegrin lors d'une conférence de presse pour annoncer l'événement le 8 novembre à Orgères-en-Beauce. Ce salon, organisé en partenariat avec la librairie Une page à écrire, sera l'occasion d'échanger avec une vingtaine d'écrivains du territoire ainsi qu'avec la romancière jeunesse Fanny Chartres. De nombreuses animations sont prévues ainsi que des intermèdes musicaux.

« C'est important que la culture reprenne ses droits. Créé à l'origine pour constituer un fonds de mémoire collective, le Prix du manuscrit est remis depuis dix-huit ans. C'est une pépite du territoire », apprécie le président du Pays dunois, Hugues d'Amécourt. Le lauréat choisi par le jury présidé par Alain Denizet parmi les sept candidats sera connu à 17 heures.

Le plein de produits

Enfin, pour affirmer davantage l'ancrage territorial, un marché de producteurs locaux est organisé dans le parc de la salle Pierre-Terrier. L'occasion pour les visiteurs, à la veille des fêtes de fin d'année, de faire le plein de produits festifs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité