Aller au contenu principal

Loup : un rapport du Sénat propose la reconnaissance d’un droit de légitime défense

Dans son rapport d’information relatif à la gestion des loups, Cyril Pellevat, sénateur de Haute-Savoie, préconise la reconnaissance « aux éleveurs d’un droit de légitime défense », une demande forte des syndicats agricoles.

En effet, le nouveau plan loup prévoit la libéralisation du tir de défense « autorisé tout au long de lannée, même si le quota est dépassé », selon le préfet coordonnateur du Plan loup, Stéphane Bouillon, mais à condition que les « troupeaux soient protégés ou reconnus comme ne pouvant être protégés ». Ainsi, le sénateur veut aller plus loin, considérant que la « procédure de gradation des tirs ne permet pas toujours de répondre à lurgence et aboutit à des situations locales parfois ubuesques. »

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité