Aller au contenu principal

L’univers magique de Margot Aguerre

Passionnée par le monde imaginaire et féérique, Margot Aguerre, auteure seine-et-marnaise, a créé une maison d’édition jeunesse (à compte d’éditeur).

Margot Aguerre travaille sur une version bande dessinée de Kahena, un travail d’écriture totalement différent en binôme avec l’illustrateur.
Margot Aguerre travaille sur une version bande dessinée de Kahena, un travail d’écriture totalement différent en binôme avec l’illustrateur.

Adorant les livres depuis sa plus tendre enfance, Margot Aguerre commence à écrire dès la classe de sixième. Elle crée un personnage, Kahena, « qui évolue avec elle au fil des ans ».

Quant à l’univers magique et féérique qu’elle affectionne, Margot Aguerre le découvre à travers des jeux de rôle organisés le midi par son enseignant d’histoire-géographie au collège. Harry Potter et le Seigneur des anneaux ont également influencé la jeune femme originaire de Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), aujourd’hui âgée de 29 ans.

Si ses parents l’encouragent à écrire, ils lui demandent de réfléchir à un « vrai métier ». Ainsi, diplômée d’une école de commerce, elle débute en 2014 en tant que contrôleuse de gestion au sein d’une grande surface.

Dans le même temps, elle crée son auto-entreprise et édite son premier roman jeunesse, le tome 1 de La dynastie du royaume de Floss, Kahena. Deux autres tomes indépendants suivront.

Elle s’appuie sur son expérience en tant que stagiaire chez Hachette où elle a travaillé sur une plate-forme d’auteurs indépendants à destination des pays anglo-saxons.

Et le succès est au rendez-vous. Elle bénéficie de l’appui de la responsable du rayon culture du magasin où elle travaille qui reconnaît son talent d’écriture, puis de Cultura. « L’envie de donner une chance à des auteurs m’est alors venue, d’où la création de ma propre maison d’édition l’été dernier qui s’avère une véritable aventure familiale », explique Margot Aguerre.

En lançant un appel sur les réseaux sociaux et son site Internet, elle reçoit plus de cinq cents manuscrits.

Entourée d’un comité de lecteurs, elle en sélectionne trois, qui paraîtront prochainement.

Très dynamique et pleine d’énergie, elle change d’orientation et passe le concours de professeur des écoles, métier qu’elle exerce depuis la rentrée auprès de CE2 et CM1. « Cette activité est géniale et complémentaire des livres », explique celle qui vient de sortir des livres pour les jeunes lecteurs avec l’appui d’une illustratrice aux dessins très attractifs.

Ses livres, elle les a adaptés à tous les enfants, y compris ceux qui sont dyslexiques ou qui ont des difficultés à entrer dans la lecture, avec des mots en couleurs et une police plus empâtée. Un effort sur l’ergonomie a également été fait.

Installée à Dammartin-sur Tigeaux avec son époux, l’écrivaine et éditrice a la tête pleine de projets, avec toujours le même objectif : «  un univers magique et attractif ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Lydie Boussin trie elle-même ses œufs bio à la main car elle n'emploie personne sur son exploitation.
Élever des poules pondeuses bio, oui, mais à quel prix ?
Il y a dix ans, Lydie Boussin est devenue éleveuse de poules pondeuses bio. Aujourd’hui, face à la saturation du marché, la jeune…
Vendredi 9 février, à Chartres. Bertrand Petit (à d.) a présidé la 78e assemblée générale de la FNSEA 28.

La FNSEA 28 dresse un premier bilan des actions en assemblée générale
La 78e assemblée générale de la FNSEA d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 9 février à Chartres. L'occasion de faire le point…
Blocus de Paris : les agriculteurs font le siège sur l'A10 [VIDÉO]
Initialement installés à Longvilliers pour tenir le blocus de Paris, les agriculteurs ont progressé jusqu'à Janvry où ils ont été…
Les dernières mobilisations ont permis d'obtenir des avancées.
Synthèse des avancées obtenues
140 points et mesures ont été demandés par la FNSEA et JA. Voici un résumé en douze points des avancées obtenues et des mesures à…
Sur l'A1, une centaine de tracteurs des agriculteurs de la FDSEA et des JA Val-d'Oise et Oise « tiennent la position » sur l'aire de Chennevières depuis lundi midi. Une opération escargot s'est tenue mercredi 31 janvier sur les routes secondaires. Ils devaient être rejoints par les agriculteurs du Nord mercredi et jeudi.
Acte 2 : le siège de la capitale
À la suite des « annonces insignifiantes » du Premier ministre et à son « attitude désinvolte » à l’égard des agriculteurs…
Mercredi 24 janvier, de nombreux agriculteurs ont rejoint des supermarchés, dont notamment le Leclerc de Blois, pour échanger avec les consommateurs et mettre des étiquettes sur les produits alimentaires créant une concurrence déloyale.
La mobilisation des agriculteurs s’intensifie en Loir-et-Cher
Les deux syndicats agricoles, FNSEA 41 et Jeunes agriculteurs de Loir-et-Cher, continuent leurs actions sur le territoire…
Publicité