Aller au contenu principal

L’univers magique de Margot Aguerre

Passionnée par le monde imaginaire et féérique, Margot Aguerre, auteure seine-et-marnaise, a créé une maison d’édition jeunesse (à compte d’éditeur).

Margot Aguerre travaille sur une version bande dessinée de Kahena, un travail d’écriture totalement différent en binôme avec l’illustrateur.
Margot Aguerre travaille sur une version bande dessinée de Kahena, un travail d’écriture totalement différent en binôme avec l’illustrateur.

Adorant les livres depuis sa plus tendre enfance, Margot Aguerre commence à écrire dès la classe de sixième. Elle crée un personnage, Kahena, « qui évolue avec elle au fil des ans ».

Quant à l’univers magique et féérique qu’elle affectionne, Margot Aguerre le découvre à travers des jeux de rôle organisés le midi par son enseignant d’histoire-géographie au collège. Harry Potter et le Seigneur des anneaux ont également influencé la jeune femme originaire de Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), aujourd’hui âgée de 29 ans.

Si ses parents l’encouragent à écrire, ils lui demandent de réfléchir à un « vrai métier ». Ainsi, diplômée d’une école de commerce, elle débute en 2014 en tant que contrôleuse de gestion au sein d’une grande surface.

Dans le même temps, elle crée son auto-entreprise et édite son premier roman jeunesse, le tome 1 de La dynastie du royaume de Floss, Kahena. Deux autres tomes indépendants suivront.

Elle s’appuie sur son expérience en tant que stagiaire chez Hachette où elle a travaillé sur une plate-forme d’auteurs indépendants à destination des pays anglo-saxons.

Et le succès est au rendez-vous. Elle bénéficie de l’appui de la responsable du rayon culture du magasin où elle travaille qui reconnaît son talent d’écriture, puis de Cultura. « L’envie de donner une chance à des auteurs m’est alors venue, d’où la création de ma propre maison d’édition l’été dernier qui s’avère une véritable aventure familiale », explique Margot Aguerre.

En lançant un appel sur les réseaux sociaux et son site Internet, elle reçoit plus de cinq cents manuscrits.

Entourée d’un comité de lecteurs, elle en sélectionne trois, qui paraîtront prochainement.

Très dynamique et pleine d’énergie, elle change d’orientation et passe le concours de professeur des écoles, métier qu’elle exerce depuis la rentrée auprès de CE2 et CM1. « Cette activité est géniale et complémentaire des livres », explique celle qui vient de sortir des livres pour les jeunes lecteurs avec l’appui d’une illustratrice aux dessins très attractifs.

Ses livres, elle les a adaptés à tous les enfants, y compris ceux qui sont dyslexiques ou qui ont des difficultés à entrer dans la lecture, avec des mots en couleurs et une police plus empâtée. Un effort sur l’ergonomie a également été fait.

Installée à Dammartin-sur Tigeaux avec son époux, l’écrivaine et éditrice a la tête pleine de projets, avec toujours le même objectif : «  un univers magique et attractif ».

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Moisson 2021 : malgré les inquiétudes, une année plutôt correcte en moyenne
La chambre d'Agriculture fait le bilan de la moisson 2021 au terme d'une campagne marquée par une météo avec de fortes amplitudes.
Le 7 septembre, à Outarville. Le monde agricole a retrouvé le chemin d'Innov-agri, après le report de l'édition 2020.
Innov-agri bat son plein à Outarville
La Covid-19 aura contraint les organisateurs d'événements à reporter leurs salons. C'est le cas d'Innov-agri, qui devait se tenir…
Samedi 11 septembre, à Thiverval-Grignon (Yvelines). Les élus du territoire étaient nombreux à participer à la manifestation contre la vente du domaine de Grignon.
Près de 400 manifestants et unité des élus contre la vente du domaine de Grignon
La manifestation contre la vente du domaine de Grignon au promoteur Altarea Cogedim a mobilisé près de 400 personnes samedi 11 …
Publicité