Aller au contenu principal

Magazine
Maintenon, c’est maintenant

Le château de Maintenon (Eure-et-Loir) propose toute l’année une programmation culturelle riche et variée. Une mixité entre Grand Siècle et période contemporaine.

© P.V. - Horizons

Moins connu que sa plus illustre propriétaire, le château de Maintenon (Eure-et-Loir) a été construit au début du XVIe siècle. Il s’agissait alors d’une forteresse, peu à peu transformée en résidence de plaisir par le trésorier de Louis XII, Jean Cotteret. Ce n’est qu’à la fin du XVIIe siècle que le château entre pleinement dans l’histoire de France.

Destin romanesque

Françoise d’Aubigné naît dans les geôles d'une prison de Niort (Deux-Sèvres), où son père est enfermé pour intelligence avec les Anglais, avec sa mère, trop pauvre pour vivre seule. Elle épouse en 1652 le poète Paul Scaron, très connu à l'époque. Cela lui permet de nouer de nombreuses relations. Veuve, elle devient gouvernante des enfants de Louis XIV et de sa favorite, la marquise de Montespan, puis acquiert le marquisat de Maintenon avec le soutien du roi en 1674. Le roi s’investit pleinement dans la propriété de celle qui deviendra bientôt son épouse morganatique. Ainsi, dans le but d’alimenter en eaux les jardins de Versailles (Yvelines), pourtant distants d’une soixantaine de kilomètres, le Roi-Soleil n’hésite pas à faire bâtir un aqueduc monumental dans le parc du château, qui ne sera finalement jamais achevé.

Grands événements

Riche de cette histoire, le château organise de nombreux événements sur le thème du XVIIe siècle. Un week-end « Grand Siècle » est organisé les 4 et 5 juin, et il sera même possible de rencontrer Vauban, André le Nôtre et… Madame de Maintenon en personne ! Une enquête sur l’affaire des poisons, qui a secoué le royaume entre 1679 et 1682, est également programmée le 28 octobre à partir de 19 heures. Ces personnalités seront d’ailleurs au cœur d’un jeu de piste qu’ils permettront de résoudre.

Le château n’en oublie toutefois pas le présent : le festival Ciné-patrimoine aura lieu du 10 au 26 juin, proposant une riche programmation de films et de concerts. Le 27 août se tiendra la Nuit des chauves-souris, pour en découvrir plus sur ces animaux, et un spectacle son et lumière sera proposé durant les vacances de Noël.


Château de Maintenon, place ­Aristide-Briand à Maintenon.
Entrée : 8 euros, tarif réduit et gratuité sous conditions.
Horaires : jusqu’au 30 septembre, du mardi au dimanche de 10 heures 30 à 19 heures ; du 1er octobre au 18 décembre, du mardi au vendredi de 14 heures à 18 h 30 et samedi, dimanche et jours fériés de 10 h 30 à 18 h 30.
À partir du 19 décembre, seuls les extérieurs seront ouverts.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité