Aller au contenu principal

Magazine
Mallarmé pour petits et grands

Le musée départemental Stéphane-Mallarmé à Vulaines-sur-Seine (Seine-et-Marne), qui fête ses 30 ans, présente jusqu’au 5 juin une exposition intergénérationnelle dédiée à ce célèbre poète.

Depuis trente ans, à Vulaines-sur-Seine (Seine-et-Marne), le Musée Stéphane-Mallarmé propose de découvrir ou redécouvrir ce poète réputé « hermétique » et « maudit », à la personnalité et à la vie bien moins obscures qu’on ne l’imagine. En cette année anniversaire, une exposition, ouverte jusqu’au 5 juin, évoque sa famille, ses loisirs, les fameux rendez-vous du mardi rue de Rome à Paris, son œuvre poétique ainsi que ses amitiés avec de nombreuses personnalités de l’époque comme Paul Verlaine, Édouard Manet, Auguste Renoir, Edgar Degas, Claude Monet.

Rappelons que Stéphane ­Mallarmé a joué un rôle de premier plan dans la vie intellectuelle et artistique du XIXe siècle. Sa poésie moderne, décriée par certains journalistes, a influencé des générations d’écrivains et d’artistes.

Propriété du Département de Seine-et-Marne, ce musée, qui reconstitue l’appartement du poète, est aménagé dans la maison où il aimait se ressourcer. Situé sur les bords de Seine au pied du pont de Valvins dans une ancienne auberge de bateliers aux portes de Fontainebleau, l’homme de lettre y mourut en 1898 à l’âge de 56 ans.

Stéphane Mallarmé, de son vrai nom Etienne Mallarmé, a commencé à écrire dès son plus jeune âge et se passionnait notamment pour les œuvres de Charles ­Baudelaire et Edgar Poe, dont il traduira plus tard les poèmes en français.

S’il a publié ses premiers textes dès 1862 (Le Guignon, Le Sonneur), il n’accède à la notoriété qu’en 1884 quand deux écrivains attirent l’attention sur lui. Parmi eux, Paul Verlaine qui lui consacre un volet de son ouvrage sur Les Poètes ­maudits.

En parallèle, il exercera différentes activités dont celles de journaliste, d’enseignant, un métier qu’il n’apprécie guère, et de critique d’art.


Des animations sont proposées autour de cette exposition. Plus d’informations sur www.musee-mallarme.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
De g. à d.	: Patrick Langlois, Jean-Marie Fortin, Pierre Coisnon et Sébastien Méry. Tous ont pris la parole pour évoquer le choc énergétique et son impact sur les filières agricoles et alimentaires.
Choc énergétique : les acteurs des filières alimentaires témoignent
Face à la colossale hausse du prix de l’électricité et du gaz, la FNSEA du Loiret a réuni les acteurs des filières alimentaires…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
Publicité