Aller au contenu principal

Magazine
Mallarmé pour petits et grands

Le musée départemental Stéphane-Mallarmé à Vulaines-sur-Seine (Seine-et-Marne), qui fête ses 30 ans, présente jusqu’au 5 juin une exposition intergénérationnelle dédiée à ce célèbre poète.

Depuis trente ans, à Vulaines-sur-Seine (Seine-et-Marne), le Musée Stéphane-Mallarmé propose de découvrir ou redécouvrir ce poète réputé « hermétique » et « maudit », à la personnalité et à la vie bien moins obscures qu’on ne l’imagine. En cette année anniversaire, une exposition, ouverte jusqu’au 5 juin, évoque sa famille, ses loisirs, les fameux rendez-vous du mardi rue de Rome à Paris, son œuvre poétique ainsi que ses amitiés avec de nombreuses personnalités de l’époque comme Paul Verlaine, Édouard Manet, Auguste Renoir, Edgar Degas, Claude Monet.

Rappelons que Stéphane ­Mallarmé a joué un rôle de premier plan dans la vie intellectuelle et artistique du XIXe siècle. Sa poésie moderne, décriée par certains journalistes, a influencé des générations d’écrivains et d’artistes.

Propriété du Département de Seine-et-Marne, ce musée, qui reconstitue l’appartement du poète, est aménagé dans la maison où il aimait se ressourcer. Situé sur les bords de Seine au pied du pont de Valvins dans une ancienne auberge de bateliers aux portes de Fontainebleau, l’homme de lettre y mourut en 1898 à l’âge de 56 ans.

Stéphane Mallarmé, de son vrai nom Etienne Mallarmé, a commencé à écrire dès son plus jeune âge et se passionnait notamment pour les œuvres de Charles ­Baudelaire et Edgar Poe, dont il traduira plus tard les poèmes en français.

S’il a publié ses premiers textes dès 1862 (Le Guignon, Le Sonneur), il n’accède à la notoriété qu’en 1884 quand deux écrivains attirent l’attention sur lui. Parmi eux, Paul Verlaine qui lui consacre un volet de son ouvrage sur Les Poètes ­maudits.

En parallèle, il exercera différentes activités dont celles de journaliste, d’enseignant, un métier qu’il n’apprécie guère, et de critique d’art.


Des animations sont proposées autour de cette exposition. Plus d’informations sur www.musee-mallarme.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité