Aller au contenu principal

Marchés céréaliers : la baisse des prix est terminée, selon ODA

La société de conseil ODA a estimé le 12 octobre que les marchés céréaliers ont touché le fond.

«On n’attend pas de baisse des prix céréaliers», a déclaré lors d’une journée d’information le directeur d’ODA Agri Louis Verhaeghe, recommandant aux vendeurs d’attendre pour profiter du «risque de hausse». Explication: la demande mondiale reste soutenue face à une offre mal répartie, des stocks qui se concentrent en Chine et se réduisent chez les principaux exportateurs de blé. «En cas d’accident météo, la réaction des marchés pourrait être brutale», a-t-il prévenu : les prix bas fragilisent les agriculteurs et modifient la conduite des cultures, alors «plus sensibles aux aléas climatiques». Si les observateurs restent focalisés sur les bonnes récoltes de grains dans le monde, ODA voit au contraire des tensions naissantes. En blé, le cabinet réfute des chiffres sur un surplus de production mondiale, considérant plutôt un équilibre par rapport à la consommation et même un déficit en excluant la Chine. En maïs, si le bilan apparaît excédentaire au 30 septembre, c’est l’inverse au 31 décembre, d’après ODA, qui met encore à part l’empire du Milieu. «Le marché du maïs va se tendre jusqu’à la récolte en Amérique du Sud», a estimé le DG Didier Nedelec.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité