Aller au contenu principal

Jeunes agriculteurs
Marine Legrand, un mandat tourné vers le réseau

Le 4 février dernier, Jeunes agriculteurs Loiret organisait son assemblée générale actant le renouvellement de son conseil d’administration départemental. Point d’étape après cent jours de mandat avec Marine Legrand, administratrice élue sur l’échelon Val de Sully.

Agricultrice en devenir, élue JA, assistante comptable de métier, Marine Legrand déborde de projets et ­d'enthousiasme.
Agricultrice en devenir, élue JA, assistante comptable de métier, Marine Legrand déborde de projets et ­d'enthousiasme.
© JA 45

À 23 ans, Marine Legrand a déjà une grande expérience syndicale chez Jeunes agriculteurs Loiret. Adhérente depuis ses 16 ans sur le canton du Val de Sully, elle participe à la vie événementielle du syndicat depuis son plus jeune âge. « Je suis issue d’une famille d’agriculteurs depuis quatre générations. Tous les ans, les éleveurs du secteur organisent une foire aux bestiaux à laquelle je participe, se remémore celle qui est par ailleurs assistante comptable dans le milieu agricole mais qui se destine au métier d’agricultrice. J’ai pour objectif de m’associer avec mon frère, de dix ans mon aîné, au départ en retraite de mon père d’ici quatre à cinq ans sur la ferme familiale de 300 hectares à Viglain qui compte 100 vaches laitières ».

Secrétaire générale de canton depuis 2020

Réélue pour un second mandat lors de l’assemblée générale élective d’échelon en janvier dernier, Marine Legrand se satisfait du travail mené par le bureau. « Nous sommes un bon trio avec le président et le trésorier. Nous nous répartissons les tâches. Mon arrivée au département a permis de renforcer les liens avec le canton pour faire remonter et descendre les informations », souligne Marine Legrand, cheville ouvrière de Terre en fête édition 2021. « J’ai été très impliquée sur cet événement co-organisé par les échelons Jargeau/Châteauneuf et Val de Sully. J’avais envie de rejoindre le département car les sujets syndicaux m’ont toujours passionnée. J’essaye de bien informer les adhérents, notamment sur la Pac », détaille la nouvelle administratrice départementale.

Représentations et événements

Après trois conseils d’administration départementaux, Marine Legrand tire le bilan du premier trimestre de la mandature : « La réunion mensuelle permet de se retrouver et de parler des difficultés du terrain, mais aussi d’évoquer les situations de chaque filière, même si le Loiret est surreprésenté en céréaliers », indique l’élue suppléante au comité technique départemental Safer et référente JA pour les élevages laitiers, notamment via la démarche Qualilait qui met en synergie les éleveurs, la chambre d’Agriculture et les laiteries pour, entre autres, accompagner les exploitations.

Tournée vers les mois à venir, Marie Legrand donne rendez-vous aux adhérents de son canton lors de la foire aux bestiaux organisée dans le parc départemental du Château de ­Sully-sur-Loire dimanche 28 août. Au programme, des expositions d’animaux et un espace de restauration-buvette proposé par les JA du canton pour un moment convivial qui permettra aussi de promouvoir Terres de Jim en Beauce, événement organisé les 9, 10 et 11 septembre à Outarville.

« Cette manifestation est attendue car les adhérents savent que c’est un grand événement et ils y participeront en tant que bénévoles. Mais pour l’organisation, c’est vrai que le canton compte beaucoup d’installés en élevage avec peu de temps et des attentes syndicales fortes », conclut Marine Legrand.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
Vendredi 28 octobre, à la préfecture de Melun. Anne-Gaëlle Blanc, de l'OFB, Bruno Mollot, de la FDC 77, et Brice De Bisshop, éleveur et représentant de la FDSEA, sont intervenus dans le cadre des nouvelles restrictions concernant la grippe aviaire.
Grippe aviaire en Seine-et-Marne : restrictions sur la chasse
Alors que le niveau de risque de grippe aviaire devrait prochainement passer à « élevé » sur tout le territoire, une nouvelle…
De g. à d.	: Patrick Langlois, Jean-Marie Fortin, Pierre Coisnon et Sébastien Méry. Tous ont pris la parole pour évoquer le choc énergétique et son impact sur les filières agricoles et alimentaires.
Choc énergétique : les acteurs des filières alimentaires témoignent
Face à la colossale hausse du prix de l’électricité et du gaz, la FNSEA du Loiret a réuni les acteurs des filières alimentaires…
Lundi 24 octobre, à Chartres. Pour la plateforme Sur le champ	! co-­présidée par Éric Thirouin et Éric Brault, l'enjeu est de gagner le marché de la ­restauration collective.
Sur le champ ! en manque de restauration collective
La SCIC* qui gère la plateforme Sur le champ ! a organisé, le 24 octobre à Chartres, son assemblée générale annuelle, suivie d'…
Publicité