Aller au contenu principal

Maxime Barbier décroche la bourse Nuffield

La bourse Nuffield 2017 a été attribuée à Maxime Barbier, installé à Saint-Ulphace. Son chèque de dix mille euros lui a été remis le 23 mai, dans l’agence du Crédit agricole de Bonneval.

Le 23 mai, à Bonneval. Maxime Barbier (2e à d.) a reçu les dix mille euros de la bourse Nuffield 2017, dans son agence du Crédit agricole.

Maxime Barbier est un agriculteur enthousiaste. À 34 ans, il décroche la bourse Nuffield, d’un montant de dix mille euros, qui lui permettent de voyager à travers le monde pour approfondir son sujet de prédilection : combiner l’agriculture de conservation et la bio.

« C’est la quête du Graal, l’avenir de l’agriculture », estime-t-il.

Son chèque lui a été officiellement remis le 23 mai, au sein de son agence du Crédit agricole à Bonneval.

« L’idée est d’entrer en connexion avec plein de gens », explique-t-il. « Il y a un mois, je suis allé au Brésil où se déroulait la réunion de tous les boursiers de l’année et où j’ai pu visiter de grandes fermes en bio de 1 500 hectares, puis en Argentine ».

Son projet est de se rendre ensuite aux États-Unis et en Chine : « ça commence à bouger là-bas », affirme-t-il.

Son objectif est de rencontrer les meilleurs spécialistes du monde dans ce domaine : « la bourse c’est un super réseau, un formidable accélérateur de rencontres ».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité