Aller au contenu principal

Mélanie Casano : un ange passe

Mélanie Casano occupe un des ateliers d’artiste de Label Friche à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) ou elle produit une œuvre sensible traversée par la figure de l’ange.

« Je pose des choses sur la toile et un dialogue s’établit »

Après avoir suivi la filière arts plastiques du lycée Rémi Belleau de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), passé une licence dans le domaine par correspondance, Mélanie Casano a voulu s’inscrire en maitrise à Paris : « mais j’ai été très déçue par ce qui se passait là-bas. À Paris, le discours prime sur l’œuvre, il faut intellectualiser à tout prix, alors je suis partie », dit-elle.

De retour dans le Perche, elle rencontre Didier Leplat et Marie VDB : « Ils m’ont boostée ». Ensemble ils montent un collectif, les Indépendants du Perche, et trouvent des lieux d’exposition. Sa carrière démarre.

Aujourd’hui, la jeune femme est installée au sein de Label Friche à Nogent-le-Rotrou.

Là, elle a investi un petit atelier qui donne sur la rue et dans un joyeux capharnaüm elle produit une œuvre sensible, chaude, envoûtante : « je n’ai pas de difficulté par rapport à la création », explique-t-elle. « Il y a un temps de gestation pendant laquelle je lis beaucoup, je me nourris et après je travaille vite. Je ne sais jamais ce que je vais faire en face de la toile, je pose des chose et un dialogue s’établit. Le plus dur après c’est de savoir quand s’arrêter, avant que la toile ne bascule dans autre chose ».

Dans son œuvre, Mélanie Casano laisse de la place à celui qui regarde, pour qu’il puisse s’y projeter...

« Je travaille beaucoup sur l’ambivalence des choses, la présence, l’absence, le matériel, l’immatériel, l’ailleurs, ce qui est en flottement », pointe-t-elle avant d’ajouter : « Je travaille aussi beaucoup la figure de l’ange, quelqu’un qui se situe à l’intérieur de l’être... Pour moi, il n’y a rien de religieux là-dedans. L’ange touche l’humain de façon indirecte, on peut se projeter. Il y a les anges lumineux et les anges déchus, qui sont un autre versant de l’âme humaine ». Un sujet inépuisable.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité