Aller au contenu principal

MMS 2018, la nouveauté Soufflet

Le groupe Soufflet clôturait à Louan-Villegruis-Fontaine (Seine-et-Marne), le jour de l’été, la saison des visites des plates-formes d’essais seine-et-marnaises

Louan-Villegruis-Fontaine, mercredi 21 juin. Sous une chaleur caniculaire, la démonstration de buses sur la plate-forme technique Soufflet retient l’attention.

Blé, orge d’hiver et de printemps et colza, la visite de la plate-forme technique du groupe Soufflet à Louan-Villegruis-Fontaine, sur la SCEA de Marival le mercredi 21 juin, proposait de faire le point sur la nouvelle gamme de variétés 2018.

Cette visite, l’une des treize du groupe, mettait l’accent sur l’évolution dans la classe des blés améliorants et le fait de décaler, de cinq à six jours, les semis par rapport aux insectes et aux graminées.

D’ailleurs pour les blés sur blé, le conseil est de repousser, dans la mesure du possible, le semis après le 15 octobre et d’utiliser des variétés résistantes à la cécidomyie.

Pour répondre à une demande croissante, une nouveauté 2018 est lancée : le MMS 2018 qui se compose d’un mélange de cinq variétés alliant aspects qualitatifs, poids spécifique supérieur à 76, taux de protéines inférieur à 11 … Cette nouveauté sera une filière tracée avec départ directement de l’exploitation ou vers le moulin de Corbeil-Essonnes.

À noter que le silo de Pézarches sera spécialisé dans le tri des grains au départ de Corbeil.

L’épandage des phytosanitaires et le respect des ZNT étaient également au programme des démonstrations de cette matinée. Sachant qu’avec un vent à 14km/h, 18 % du produit se retrouve à un mètre avec une buse classique, d’où la nécessité d’utiliser des buses antidérives en bout de rampe.

Des ateliers sur l’économie circulaire présentant les différentes filières de recyclage et des produits issus de ses filières avec Adivalor étaient mis en exergue, tout comme l’agriculture 2.0 (drone, robot, stations météo).

Sur ce dernier point, Soufflet agriculture mettra en place au cours de l’automne une ferme expérimentale connectée. Elle permettra de tester ces nouvelles technologies et d’obtenir des données chiffrées.

Laurence Goudet-Dupuis

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité