Aller au contenu principal

Moins de concentrés dans les rations cet hiver

Du fait des conditions climatiques, le fourrage loirétain est de très bonne qualité. Aussi il est temps de réfléchir aux économies possibles concernant les concentrés.

Le mode de distribution, un élément clé dans le rationnement.

Les fourrages récoltés cette année sont de très bonne qualité. Ils permettront de réduire la complémentation en énergie et en protéines sous forme de concentrés pour les exploitations ayant leur autonomie fourragère.

+ 2 points de MAT et + 0,05 UFL sur les enrubannages et ensilages d’herbe  et 0.04 UFL sur les foins

Les conditions de récolte précoces et la bonne minéralisation du printemps permettent aujourd’hui d’avoir une partie de fourrages avec de bons niveaux en UFL et en MAT. Pour optimiser leur intégration dans le rationnement, il est nécessaire de les avoir bien repérés et de les réserver aux animaux qui ont les besoins les plus élevés. Pour 10 kg de MS ingérés (ensilages, enrubannage, foin), c’est une économie de 0,5 kg de tourteau de soja 48. A l’échelle d’un troupeau de 100 vaches allaitantes pour 120 jours d’hivernage, c’est donc un gain de 7 T de correcteur azoté.

Analyser ses fourrages

Même si en moyenne, la qualité des fourrages est au rendez-vous cette année, on observe des résultats parfois décevants. Les exploitations qui ont récolté tardivement leur coupe d’ensilage ou d’enrubannage et qui ont limité la fumure azotée obtiennent des valeurs alimentaires plutôt modestes. Vérifier la valeur de ses fourrages permet de mieux planifier son rationnement.

Ajuster sa conduite alimentaire

Le rationnement des animaux reste une prévision. Il est nécessaire de vérifier comment les animaux valorisent ces fourrages (production de lait, état des animaux, croissance, composition des bouses…) pour pouvoir réajuster le plan d’alimentation si besoin.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité