Aller au contenu principal

Patrimoine
Monthyon, domaine de Jean-Claude Brialy

À compter du 10 septembre, le Domaine de Monthyon (Seine-et-Marne), propriété pendant près de cinquante ans de Jean-Claude Brialy, acteur, réalisateur, scénariste et écrivain français, ouvre au public.

Fils de militaire, Jean-Claude Brialy voit le jour en 1933 en Algérie. Sa passion pour le théâtre l’emporte, au grand dam de ses parents qui y voyaient un métier sans valeur. Victime d’un accident qui l’oblige à se mettre au vert, il acquiert le domaine de Monthyon (Seine-et-Marne) à l’âge de 26 ans, sans l’avoir visité. Il y passera la plupart de ses week-ends jusqu’à son décès en mai 2007.

Il a légué ce domaine, qui a vu défiler plus de 500 invités de prestige, à la ville de Meaux avec le souhait de voir ouvrir une résidence d’artistes à l’instar de la villa Médicis à Rome (Italie). Rappelons que Jean-Claude Brialy, acteur, réalisateur, scénariste et écrivain français, est également à l’origine du Festival de Ramatuelle (Var) et du restaurant L’Orangerie à Paris.

Collections

Dans ce domaine entouré d’un parc de 2 hectares, l’homme très raffiné, acheteur et collectionneur compulsif, aimait organiser des dîners et y accueillir ses amis. Ainsi, dans la salle à manger, dont il a conservé les boiseries Louis XVl, la table de neuf convives est dressée avec un service en verre de Murano. Le piano utilisé par Barbara, la chambre où vécut durant trois mois Romy Schneider à la suite du décès tragique de son fils, celle des sœurs Dorléac, un chausson de la Callas, tout est resté en place. C’est ce que les visiteurs découvriront à compter de ce dimanche 10 septembre*.

Si les pièces sont assez exiguës par rapport à la taille de la bâtisse, elles ont conservé l’âme du comédien, ainsi que tous les objets et photos lui ayant appartenu. Une salle d’exposition multimédia est également ouverte. Dans la cour, le théâtre Les Petits bouffes, rebaptisé ainsi en souvenir du théâtre des Bouffes parisiens que Jean-Claude Brialy a dirigé, propose une programmation culturelle dans un décor unique et intemporel, riche de photographies et objets symboliques ainsi que du bureau du danseur étoile Jacques Chazot.

Une roseraie des illustres

Outre la remise en état progressive du potager qui deviendra un conservatoire des variétés anciennes, la piscine, la verrière et la maison attenante qui sera transformée en lieu de résidence artistique et de création de spectacles, une roseraie des illustres sera implantée, avec une rose au nom d’une grande partie des invités.

Alors que Jean-Claude Brialy s’est créé une famille culturelle en ce lieu, la ville de Meaux souhaite obtenir la labellisation Maisons des illustres pour ce site.


*Le site est accessible uniquement sur réservation en visite guidée. Plus ­d'infos et réservation ici.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité