Aller au contenu principal

Montrichard en fête pour le touraine primeur

Entourés de plusieurs animations, comme la corrida ou le défilé des confréries, les viticulteurs ont présenté leur cuvée 2014 du touraine primeur ce week-end à Montrichard.

Entre sport, dégustations et convivialité, le touraine primeur était à l’honneur les 22 et 23 novembre à Montrichard (Loir-et-Cher) 

Parmi les seize concurrents en lice, Gabrielle et Régis Dansault, du Domaine de l’Ouche Gaillard, en Indre-et-Loire, ont reçu l’une des deux médailles d’or. « C’est une satisfaction personnelle d’obtenir cette médaille d’or parce que nous aimons vraiment ce produit », confie Gabrielle Dansault, déjà récompensée en 1998. Sa cuvée 2014 est assez typée primeur, le vin est souple, avec un peu d’acidité et de rondeur. On retrouve évidemment les arômes de banane et de fruits rouges ainsi que des notes grillées et de noisettes.

Composé de sommeliers, de cavistes et de journalistes, le jury a aussi récompensé le travail du lycée viticole d’Amboise avec une médaille d’argent. « C’est un produit de fête donc tous les ans, nous changeons les couleurs de l’habillage. Cette année, notre Touraine autrement primeur est vert chartreuse », explique Aurélie Mançois, chef exploitant à Saint-Georges-sur-Cher et organisatrice des temps pratiques au lycée. Plutôt léger et fruité, ce touraine primeur a été réalisé par vingt-cinq élèves des classes de seconde et Bac pro en vigne et vin. « Nous procédons à une macération carbonique de cinq à sept jours sur un raisin bien mûr », souligne la viticultrice. Sur chaque stand, les vins ont été dégustés, les bouteilles achetées et les palais, ravis.

Autour des caves du donjon, la corrida organisée par le CAM Vallée du Cher-Controis a comptabilisé près de cinq cents participants, les confréries ont célébré  la Grand’messe et neuf rouleurs de barriques venus de Lussac-Saint-Emilion (Gironde), âgés de onze à quarante-six ans, ont dévalé les rues. La miss Vignoble Touraine, Camille Davault, s’est essayée à cette tradition issue du folklore bordelais. Le week-end s’est achevé par la Grande cavalcade mise en scène par le Comité des fêtes de Montrichard.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité