Aller au contenu principal

Najat Vallaud-Belkacem et Stéphane Le Foll ont réaffirmé l’importance de l’éducation à l’alimentation des jeunes

A l’occasion de la journée de l’enseignement agricole sur le salon international de l’agriculture (SIA), Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, et Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, Porte-parole du Gouvernement ont réaffirmé l’importance de l’éducation à l’alimentation des jeunes.

En effet, c'est dès le plus jeune âge que s’acquièrent les bonnes habitudes alimentaires, et la France a la chance de pouvoir utiliser comme levier son modèle alimentaire qui appréhende l'alimentation dans sa globalité et sa diversité et qui fait un lien entre comportement alimentaire équilibré et plaisir de manger.

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (LAAAF), promulguée le 13 octobre 2014, inscrit l’éducation alimentaire de la jeunesse comme l’un des quatre axes prioritaires de la politique publique de l’alimentation. Traduisant cette priorité, la LAAAF a également modifié le code de l’éducation pour qu’une information et une éducation à l’alimentation soit dispensée dans les écoles, dans le cadre des enseignements ou du projet éducatif territorial.

Afin de traduire de façon concrète et opérationnelle cette orientation politique et de faciliter sa mise en place par la communauté éducative dès la rentrée scolaire 2015 - 2016, Najat Vallaud-Belkacem a indiqué que cela figurerait explicitement dans les instructions données aux recteurs d’académies pour la prochaine rentrée scolaire. Un courrier conjoint des deux ministres traduira  également l'engagement du gouvernement sur le sujet. Les grandes orientations des actions d’éducation à l’alimentation pouvant être proposées dans les écoles ainsi que les supports pédagogiques susceptibles d’être ainsi mobilisés (cours théoriques, ateliers sensoriels, culinaires, sorties pédagogiques, etc.) seront ainsi communiqués précisément.

Stéphane Le Foll mobilisera les directeurs régionaux de l'alimentation, de l'agriculture  et de la forêt pour donner une impulsion concrète en utilisant les expériences et outils ayant déjà fait leurs preuves. En parallèle, les administrations des deux ministères créeront pour la rentrée scolaire 2015 - 2016 un centre de ressources recensant et mettant à disposition de la communauté éducative l’ensemble des outils pédagogiques référencés, en s'appuyant sur de nombreuses expériences déjà menées en la matière.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité