Aller au contenu principal

Narrovita immortalise les histoires de famille

Tout juste sortis de l’école de commerce, Émilien et Alexandre ont créé leur entreprise, Narrovita. Ils proposent de recueillir les histoires de vie pour en faire des biographies simples, modernes et accessibles à tous.

Connaissez-vous les prénoms de vos arrière-grands-parents ? Il est fort probable que non. C’est de ce constat qu’est née Narrovita — inspiré du latin « je raconte la vie » —, une jeune start-up yvelinoise qui réalise des biographies simples et modernes.

À la tête de cette jeune entreprise, Émilien Hamet et Alexandre Hedin. Ces deux-là se sont rencontrés au lycée et ont fait la même école de commerce à Angers, l’Essca. Après s’être essayés à l’entrepreneuriat lors de leurs études, ils ont donné vie à Narrovita quelques semaines seulement après leur sortie de l’école. 

« Au détour d’une conversation en famille, j’ai découvert que je ne connaissais que très superficiellement la vie de ma grand-mère, raconte Alexandre. Les histoires de famille se transmettent mal de génération en génération, c’est un patrimoine que l’on perd alors que près de 90 % des Français se disent intéressés par la généalogie. »

Les deux Yvelinois ont imaginé un concept « simple et accessible à tous dans le but de démocratiser la biographie ». « Nous avons développé trois formules qui comprennent quatre, six ou huit heures d’entretien individuel. En découle ensuite un certain nombre de pages et de photos », expliquent les deux garçons, qui ont pensé à tout : « Lors de l’entretien, le rédacteur est équipé d’un scanner portable pour numériser les photos que la personne souhaite intégrer au récit. Ainsi, ces documents parfois fragiles n’ont pas à être confiés ou transportés ».

Émilien et Alexandre ajoutent également un arbre généalogique de la famille, ainsi qu’une carte du monde et de la France avec les différents voyages ou lieux de vie de la personne. « Une fois le texte rédigé, le client peut le relire et modifier d’éventuels passages avant l’impression. »

Quatre exemplaires sont inclus dans la prestation, ainsi qu’une version e-book destinée à être largement partagée dans la famille. « Notre objectif est de dépoussiérer l’image de la biographie traditionnelle, souvent longue et rédigée dans un style plutôt littéraire. Tout le monde — et nos aînés les premiers — doit pouvoir raconter sa vie, son histoire pour en laisser une trace à ses enfants, petits-enfants... et le tout à un tarif accessible. »

Émilien s’est essayé à l’écriture de la biographie de sa propre grand-mère. Un ouvrage qu’il présente aujourd’hui comme « prototype ».

Les deux jeunes entrepreneurs ont déjà reçu quelques commandes, soit de personnes qui souhaitent raconter directement leur histoire, soit d’enfants qui font un cadeau à leurs parents en leur offrant la possibilité de coucher leur vie noir sur blanc.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité