Aller au contenu principal

Magazine
Neige, reine du Sia en 2022

En 2022, c'est Neige, vache de race abondance, qui sera l'égérie du Salon international de l'agriculture (Sia).

Neige est une vache de race abondance qui a 4 ans. Elle sera l'égérie du Salon international de l'agriculture (Sia) du 26 février au 6 mars 2022 (sous réserve de conditions sanitaires). Née sur les pistes de ski, cette vache haut-savoyarde est la digne représentante de sa race : une robe pie rouge acajou, une tête avec un épais chignon blanc, des cornes claires et des taches rouges en forme de lunettes autour des yeux pour atténuer la réverbération du soleil et ainsi la rendre parfaitement adaptée à l’environnement de montagne. Son éleveur, ­Philippe Missillier (en photo), est producteur de lait transformé en reblochon, tomme et raclette sur l'exploitation familiale située au Grand-Bornand (Haute-Savoie).

La race abondance est une vache des alpages. Elle est issue de bovins amenés par les ­Burgondes au Ve siècle. La race s’est développée au sein du Chablais dans le Val d'Abondance, considéré comme le berceau de la race. Elle supporte les écarts de température importants dans la journée et s'accommode parfaitement de fourrages grossiers. Elle s'adapte aussi bien à ses conditions de vie qui varient entre l'hiver, où elle vit en stabulation à cause des conditions climatiques, et l'été où elle vit en troupeau dans les alpages. Cette vache rustique produit du lait riche en protéines avec des rations en quasi-totalité fourragères. Ses qualités laitières lui permettent de produire du lait pour des fromages sous AOC tels que le reblochon, l'abondance, la tome des Bauges ou le beaufort, ou sous IGP comme la tomme de Savoie ou l'emmental de Savoie.

Bien qu’elle ne représente que 1,3 % des effectifs nationaux, l’abondance est la quatrième race laitière française avec près de 50 000 vaches dans plus de 2 200 élevages. 23 877 vaches sont inscrites au contrôle laitier, 11 207 vaches sont inscrites au livre généalogique et 43 627 inséminations animales sont réalisées. Une vache abondance toise entre 140 et 150 cm, pèse de 550 à 800 kg. Les mâles sont plus lourds, pesant adultes entre 850 et 1 100 kg. L'abondance produit en moyenne 6 269 kg de lait par an, avec un taux protéique de 33,2 % et un taux butyreux de 36,80 %*. Neige en sera la digne représentante et la star du Sia. Rendez-vous en février.


*­Source ­france-genetique-elevage.­org et races-montagnes.com.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité