Aller au contenu principal

Notre journaliste Marine Guillaume reçoit un prix

© _PAO

Marine Guillaume, journaliste à Horizons pour l'édition Île-de-France, a remporté vendredi 10 juin le troisième prix du Grand prix éditorial organisé par le Syndicat national de la presse agricole, rurale et cynégétique (SNPAR), grâce à son premier article traitant de la guerre en Ukraine : Un agriculteur témoigne sur fond de liens étroits entre Lviv et l'Île-de-France. Ce témoignage écrit avec justesse avait ému nombre de nos lecteurs. 


« Marine Guillaume lauréate du Grand prix éditorial décerné par le SNPAR »

Damien Greffin, président de la FDSEA Île-de-France, a tenu à la féliciter :

« Depuis maintenant dix ans, Marine Guillaume, journaliste à Horizons pour l’édition de l’Île-de-France, relate toutes les semaines l’actualité professionnelle agricole sur notre territorialité. Nombreux sont donc les exploitants qui connaissent Marine, toujours présente dans les moments phares des événements agricoles, mais aussi dans les épisodes plus difficiles pour l’agriculture, à l’image des catastrophes climatiques.

Fidèle dans nos actions syndicales, elle donne à ses papiers l’angle qui permet d’exprimer clairement les attentes et les positionnements des agriculteurs d’Île-de-France.

Marine est l’oreille et l’œil de la vie agricole de notre région, avec des témoignages toujours fidèles et des images fortes.

C’est pourquoi ce prix est une reconnaissance d’un travail journalistique de qualité qui retrace chaque semaine l’histoire de l’agriculture francilienne, pour des pages qui sont la mémoire de la profession d’Île-de-France.

Encore merci et toutes les félicitations de l’ensemble de la profession pour ce troisième prix du Grand prix éditorial catégorie Meilleur article du concours organisé par le Syndicat national de la presse agricole, rurale et cynégétique (SNPAR).

Vous pouvez relire l’article récompensé qui avait été publié le 4 mars, quelques jours après le début du conflit entre l'Ukraine et la Russie. Il s'agit du témoignage d’un agriculteur installé en Ukraine sur fond de liens étroits entre Lviv et l’Île-de-France. Bonne (re)lecture. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Case IH : la qualité de récolte à tous les niveaux
La 7250 de Case IH est le modèle du constructeur le plus représenté dans la Marne. Cette moissonneuse, nouvelle génération d’…
Les colzas détruits par la grêle à la suite de l'orage du samedi 4 juin 2022.
Grêle : des centaines d'hectares détruits
Marieke et Dominique, David, Christophe, Nicolas… Pour une vingtaine d'exploitants du sud des Yvelines, la journée du samedi 4 …
En mai 2022 à Villeroy. La famille Codron dans la serre de fraises.
Saveurs fruitées à la Fraiseraie de l’étang
Depuis quatre ans, la famille Codron, à Villeroy, s’est diversifiée dans la production de fraises, et plus récemment de…
En fin de rencontre, les ministres sont repartis avec des fraises de ­l'exploitation Les Marais.
Sécheresse : trois ministres en déplacement dans le Loiret
La Première ministre, la ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, ainsi que le ministre de l'…
L'Ideal 7 bénéficie d'une largeur de 3,50 m au transport même équipée de pneus de 800.
Fendt Ideal 7 : une moissonneuse "qui tient ses promesses"
« Plus de puissance, plus de débit, plus de confort », ce sont les mots de Fendt pour définir la gamme Ideal, lancée en 2017.…
Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, revient sur la saison de fraises vécue par la coopérative qui regroupe vingt-trois exploitants.
Les fortes chaleurs ennemies des fraises
Rencontre avec Franck Guilloteau, président du Cadran de Sologne, coopérative qui rassemble 23 exploitants à Fontaines-en-Sologne…
Publicité