Aller au contenu principal

« On nous enlève, une fois de plus, un moyen de production »

Sébastien Dromigny, le président de la commission environnement à la FDSEA de Seine-et-Marne, réagit à l’annonce du ministre de l’Environnement visant à ce qu’on interdise l’utilisation du glyphosate.

« Je vois encore le générique d’Ushuaïa sponsorisé par Rhône Poulenc devenu Bayer qui vient de racheter Monsanto, mère du glyphosate... Une fois de plus, on nous enlève un moyen de production qui nous contraint face à la concurrence mondiale et qui met à mal tant l’agriculture raisonnée, que l’agriculture de conservation, que l’agroforesterie toutes prônées par ses prédécesseurs.

Il semblerait que le dogmatisme ait une fois de plus pris le pas sur le pragmatisme.

Les conséquences économiques doivent être mesurées. Le désherbage mécanique coûte cher, avec une efficacité relative en fonction des conditions météorologiques et n’est pas adapté à toutes les situations.

Je compte sur l’implication des associations spécialisées (Fop, AGPB, AGPM) pour porter ce dossier et expliquer les conséquences pour notre profession. Comment pourrons-nous lutter efficacement contre les plantes invasives, telles que les chardons, que les arrêtés nous demandent de détruire ?

Espérons que la raison l’emporte et que l’avis de l’EFSA sera écouté.

Si le problème réside dans les adjuvants, et bien qu’on les interdisent ! Mais de grâce, laissez-nous la matière active qui fonctionne.

Espérons qu’un co-arbitrage des ministères de l’Agriculture de l’Economie et de la présidence de la République sera pris, dans le bon sens, pas de travers... »

Sébastien Dromigny

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité