Aller au contenu principal

Nouveau plan avicole 2016-2019

Démarré en 2013, le plan de soutien à l’aviculture loir-et-chérienne a été renouvelé pour trois ans.

Le 22 septembre, à Savigny-sur-Braye. Les signataires du plan avicole 2016-2019.

Un nouveau plan avicole a été établi le 22 septembre pour une durée de trois ans avec des acteurs économiques de la filière avicole du Loir-et-Cher (organisations de production, banques et assurances). Son objectif principal est de préserver les outils et les emplois.

En effet, avec environ 170 élevages et 200 000 m2 de bâtiments, la filière avicole du Loir-et-Cher est fondamentale pour l’économie agricole et agroalimentaire du département.

Ce sont plusieurs centaines de salariés qui travaillent dans les organisations de production, fournisseurs d’aliments, sociétés d’accouvage et industries d’abattage avicole.

« Le Loir-et-Cher perd actuellement 3 % de surface par an, notamment à cause des nombreux départs à la retraite, des bâtiments parfois vétustes et une viabilité économique insuffisante », souligne Annick Delory, responsable de la section avicole 41 au sein de la FDSEA et FRSEA.

Cette diminution entraîne un risque pour la pérennité des outils de transformation et des organisations de producteurs.

C’est pourquoi la FDSEA, Jeunes agriculteurs et la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher ont monté ce plan avicole de trois ans renouvelable qui rassemble les partenaires pour soutenir la filière. Objectifs : favoriser la transmission et la modernisation des ateliers existants, ainsi que l’installation et l’investissement dans des bâtiments neufs avicoles.

Les objectifs du premier plan ont été atteint durant la période 2013-2016. « Douze projets de construction ont abouti, dont cinq jeunes agriculteurs et 14 910 m2 de bâtiments ont été construits », a souligné Annick Delory.

Le plan a donc été reconduit pour la période 2016-2019 et les signataires se sont engagés à accorder une aide privée émanant de leurs organisations lors des reprises ou constructions de bâtiments avicoles.

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Cintrat
Le brasseur Emmanuel Cintrat passe à la vitesse supérieure
Emmanuel Cintrat, agriculteur et brasseur à Voise, a augmenté la capacité de production de sa bière artisanale, La Voisine.
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Julien de Clédat et sa porte de ruche connectée
Passionné par l’apiculture, Julien de Clédat a décidé d’aider les apiculteurs à gérer leurs ruches grâce à sa porte connectée…
Publicité