Aller au contenu principal

Nouveau schéma départemental de coopération intercommunale du Loiret

A l’issue de cinq mois de concertation et de consultation, la Commission départementale de coopération intercommunale a amendé le 17 avril le projet de schéma départemental de coopération intercommunale mis en oeuvre dans le cadre de la loi NOTRe.

Le premier amendement conduit à la fusion des 4 communautés de Communes suivantes : Canton de Beaugency, Val d’Ardoux, Val des mauves et Beauce oratorienne (41), à l’exception de la commune de Jouy le Potier qui rejoint la communauté de communes des Portes de Sologne.

Le second amendement étend le périmètre de la communauté de communes des Loges à 6 communes de la communauté de communes Val Sol (Sandillon, Férolles, Ouvrouer les Champs, Sigloy, Vienne en Val, et Tigy). La commune de Vannes sur Cosson, membre de la Communauté de communes Val Sol, rejoint la nouvelle communauté de commune issue de la fusion de la communauté de communes du Sullias et de la communauté de communes de Val d’Or et Forêt.

Enfin, un amendement limite à 5 le nombre de syndicats de communes appelés à disparaître.

Le Loiret comptera au 1er janvier 2017, 2 communautés d’agglomération et 14 communautés de communes contre 2 communautés d’agglomération et 26 communautés de communes auparavant.

Le schéma de coopération intercommunale va être prochainement arrêté et publié.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité