Aller au contenu principal

Œnotourisme : 250 randonneurs à Thoré-la-Rochette

Le 6 septembre, le Syndicat des producteurs de l’Appellation d’origine contrôlée (AOC) Coteaux-du-Vendômois a accueilli deux cent cinquante personnes à Thoré-la-Rochette à l’occasion de Vignes vins rando (VVR), évènement organisé par Interloire.

Ariane Lesné, présidente du syndicat, a déclaré  : « C’est un moyen de promouvoir notre appellation. Nous sommes une petite vallée dans la grande vallée de la Loire. Celle-ci regorge de ressources de toutes natures. Notre terroir a une forte identité ».

Les participants ont parcouru sept kilomètres en trois heures, entrecoupées de dégustations de vins blancs, rosés et rouges et de produits du terroir.

Annick, de Tours, se trouvait parmi les randonneurs  : « Je participe à VVR depuis quatre ans. C’est la première fois que je me rends à Thoré-la-Rochette. Je suis venue avec des amis. L’évènement ouvre sur le terroir au sens large ».

Didier, des Yvelines, s’était déplacé avec des amis de Romorantin-Lanthenay  : « C’est la première fois que je participe à VVR. C’est ludique. Cela change de la vie quotidienne. Hier, je me suis rendu à Lhomme (Sarthe). C’était très historique. Chaque parcours a son intérêt. Aujourd’hui, l’accompagnatrice nous a expliqué la vigne. Dans le futur, j’ai envie de découvrir d’autres itinéraires ».

Olivier Joly

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Alexandra Laurent-Claus présente sa gamme de produits cosmétiques au lait d'ânesse, présentée dans sa ferme.
Alexandra Laurent-Claus et ses savons au lait d'ânesse
Alexandra Laurent-Claus est une jeune éleveuse qui fabrique des produits cosmétiques à base de lait d'ânesse. Dynamique et…
L’assemblée générale de la FAV 41 s’est déroulée le 23 octobre à Monthou-sur-Bièvre dans le respect des règles sanitaires : port du masque, distanciation physique et absence de moment convivial à la fin des travaux.
«  Maintenir une viticulture dynamique  »
La Fédération des associations viticoles de Loir-et-Cher (FAV 41) a tenu son assemblée générale le 23 octobre à Monthou-sur-…
Publicité