Aller au contenu principal

Œufs bio : une filière en plein essor décryptée à Dancy

Bio Centre a organisé le 28 septembre, dans le cadre de sa Quinzaine de la bio, une journée technique filière consacrée à la production d’œufs bio chez Gervais Arrondeau, producteur à Dancy.

Le 28 septembre, à Dancy. Dans le cadre de sa « Quinzaine de la bio », Bio Centre a organisé une journée technique filière œufs bio chez l’éleveur Gervais Arrondeau (au centre).
Le 28 septembre, à Dancy. Dans le cadre de sa « Quinzaine de la bio », Bio Centre a organisé une journée technique filière œufs bio chez l’éleveur Gervais Arrondeau (au centre).

La production d’œufs bio est une activité en pleine croissance depuis quelques années, en région Centre Val-de-Loire comme ailleurs.

Pour analyser cette filière dynamique et apporter des éclairages à tous ceux qui seraient intéressés, Bio Centre a organisé le 28 septembre, dans le cadre de sa « Quinzaine de la bio », une journée technique sur ce thème.

La réunion s’est déroulée à Dancy, chez Gervais Arrondeau, producteur d’œufs bio commercialisés en circuit court depuis 2001.

L’agriculteur a détaillé, pour la cinquantaine de participants, les tenants et aboutissants de son installation.

Celle-ci peut faire figure d’exemple puisqu’avec sa compagne Sylvie, sur une soixantaine d’hectares, ils conduisent une quinzaine de cultures, produisent deux cent mille œufs, quelques centaines de volailles fermières par an et du pain — ce qui dégage un chiffre d’affaires suffisant pour embaucher deux salariés, dont un à temps plein.

La production agricole sert à l’alimentation du cheptel et tout ce qui est commercialisé l’est en circuit court.

Gervais Arrondeau raconte : « Tout a commencé par une histoire de haricots secs. Ils étaient produits en grande quantité dans les années 1990 et le marché s’est effondré. Alors nous avons choisi de les vendre en sachets sur les marchés... »

Puis ils se sont convertis au bio, ont fait du pain pour étoffer leur offre, des œufs, de la volaille... Et toujours des haricots.

La suite de la réunion a permis à Jean-Marie Mazenc, chargé de mission filière animale à Bio Centre, de décrypter une étude sur le marché des œufs bio et la filière régionale.

Un constat s’impose : une moitié des exploitations fonctionne en circuit court, l’autre en filière longue.

Le technicien a insisté sur la quantité d’aliment ingéré par une poule, divisé par le nombre d’œufs pondus : c’est l’indice de consommation. Celui-ci conditionne la réussite économique de l’atelier d’élevage et est souvent mieux maîtrisé en filière longue...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité