Aller au contenu principal

Olivier Cojan reçoit le prix du manuscrit 2015

Le Prix du manuscrit de la Beauce et du Dunois 2015 a été décerné le 22 novembre à Châteaudun, à Olivier Cojan pour la catégorie adultes, à Florian Venet et à une classe du collège de Bonneval pour la catégorie jeunes.

Le 22 novembre, à Châteaudun. Le Prix adulte du manuscrit de la Beauce et du Dunois 2015 a été remis à Olivier Cojan (à d.).

La cinquième biennale du livre de Châteaudun a servi de cadre, le 22 novembre, à la remise du prix du manuscrit de la Beauce et du Dunois 2015.

Initié en 2011 par l’écrivain Jean-Claude Ponçon, ce prix distingue des manuscrits originaux, ayant un rapport avec les pays de Beauce ou du Dunois qui le soutiennent depuis le début. Il est remis dans trois catégories : adulte, jeune individuel et collectif.

À ce jour, tous les lauréats du prix adulte ont été publiés et il devrait en être de même pour Olivier Cojan qui a été distingué cette année pour son ouvrage « Le Pays où s’en vont mourir les rêves ».

« J’ai voulu raconter ce XXe siècle tragique à mes petits-enfants », a simplement expliqué l’heureux auteur en recevant son prix d’un montant de mille cinq cents euros.

Dans la catégorie jeunes, c’est Florian Venet (élève de quatrième au collège de Saint-Prest), pour « Étranges kidnappings en Eure-et-Loir » qui a été récompensé, mais le jury a souhaité mettre en avant également le travail d’Ella Chaubet (élève de cinquième au collège de Brou), qui a livré le premier tome d’une trilogie : « Wyrdia et Sky, le nouveau Pégase ».

Le prix jeune collectif a été attribué à la classe de troisième du collège de Bonneval, encadrée par Adeline Gasselin, pour « Des Voix sur la voie ».

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Publicité