Aller au contenu principal

Opération de remise en culture d’une friche : production et solidarité

À l’initiative de la FDSEA 77 et des JA 77, une friche industrielle, située à Darvault, a été remise en culture lundi 11 mars. Le bénéfice de la récolte sera versé à une association caritative.

Douze ans après une première action de remise en culture de friches dans ce secteur par la FDSEA 77 et les JA 77, des tracteurs ont convergé dès 8 heures lundi 11 mars vers une parcelle qui n’est plus cultivée à Darvault alors que le développement de cette zone d’activité est à l’arrêt.

Rapidement, trois tracteurs attelés d’une charrue suivis d’un tracteur équipé d’outils pour le travail du sol et d’un semoir sont entrés en action sous le regard du maire de Darvault, Fabrice Jeulin, et de la présidente de la communauté de communes du Pays de Nemours, Valérie Lacroute. Tout au long de la matinée, une vingtaine d’agriculteurs se sont relayés pour effectuer les travaux.

« Le bénéfice obtenu sera remis à une ou des associations locales. Nous y tenons », insiste Henry Canault, président du canton de Nemours, à l’initiative de l’opération soutenue par les JA du secteur.

Ainsi, 10 des 13 hectares de cette parcelle — le merlon étant exclu de l’opération —, située le long de l’autoroute A6, ont été ensemencés d’orge de printemps, une culture phare du secteur. Semences et intrants sont fournis par la coopérative locale Terres bocage gâtinais, dont la présidente, Corinne Bonnet, était présente.

Cette belle opération couvait depuis plusieurs mois. « En tant qu’agriculteurs, nous sommes des producteurs. Si nous comprenons le développement économique des communes, voir des parcelles laissées à l’abandon est pour nous incompréhensible alors que notre métier est de produire et que la souveraineté alimentaire est sur toutes les lèvres. On reprend possession temporairement de cette parcelle, qui sera rendue quand le projet aboutira », insiste le secrétaire adjoint de la FDSEA 77 et président d’un canton du sud-Seine-et-Marne, Pascal Verrièle.

Alors que cette action symbolique allie sensibilisation au gaspillage du foncier et bonne action, tous les acteurs (agriculteurs, promoteur et collectivité) ont joué le jeu à travers la signature d’une convention d’occupation temporaire, renouvelable le cas échéant.

Rendez-vous pour la moisson du cœur l’été prochain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité