Aller au contenu principal

Opération « Votre alimentation a un prix »

Communiquer sur le prix rémunérateur pour le producteur : tel était le but de l’opération FNSEA et JA à Paris, le 11 octobre.

« Votre alimentation a un prix. Notre métier a un prix. Les paysans échangent avec les citoyens » : tel était le thème de l’événement syndical et revendicatif initié par la FNSEA et Jeunes agriculteurs sur la répartition de la valeur ajoutée dans les filières et la nécessité d’avoir un prix rémunérateur pour les producteurs.

Cette opération s’est tenue le mercredi 11 octobre, place de la République, sous la forme d’un grand marché des régions françaises.

Près de trois cents exploitants agricoles étaient présents pour proposer leurs produits et échanger avec les citoyens.

La date n’a pas été choisie au hasard puisque le président de la République, Emmanuel Macron, se rendait à Rungis, sur le carreau des producteurs, le jour-même pour clôturer le premier chantier des Etats généraux de l’alimentation.

Cet événement donnait l’occasion à la profession de maintenir la pression sur les politiques.

La FRSEA et les JA d’Ile-de-France sont venus avec près de mille salades batavia produites à Chailly-en-Bière (Seine-et-Marne) par l’EARL Vanpoucke, qu’ils commercialisaient à 0,50 euros l’unité, un prix rémunérateur pour le producteur alors que le prix constaté chez les commerçants de proximité étaient de 1,39 euros et 1,60 euros.

Des étiquettes pédagogiques (sur la salade mais aussi sur la baguette pour la région francilienne) présentaient la répartition du prix final entre les différents acteurs, un moyen de mettre en avant ceux qui captent les marges.

« Evoluer nous savons le faire, à condition que nous ayons la rentablité et l’accès à la modernité », a souligné la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, faisant ainsi le lien avec la suite des Etats généraux.

Une mini-ferme avec notamment les bovins du lycée agricole Bougainville de Brie-Comte-Robert et des stands des interprofessions complétaient cette manifestation qui a accueilli dix mille visiteurs dont beaucoup espéraient que l’opération soit réitérée régulièrement.

Enfin, à l’issue de la journée, les invendus ont été offerts à la banque alimentaire via Solaal, association facilitant le lien entre les donateurs des filières agricoles et les associations d’aide alimentaire.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Publicité