Aller au contenu principal

Semis
Optima de Kverneland : les atouts de l’entraînement électrique

Ces dernières années, la gamme Optima de Kverneland s’est renouvelée. Grande largeur à châssis fixe, à largeur variable ou repliable, le constructeur vise la haute précision pour ses différents semoirs monograines.

Grâce à sa largeur variable hydraulique, l’Optima V dispose d'une grande ­flexibilité permettant de s'adapter à tous les inter-rangs.
Grâce à sa largeur variable hydraulique, l’Optima V dispose d'une grande ­flexibilité permettant de s'adapter à tous les inter-rangs.
© Kverneland

Depuis près de vingt ans, Kverneland dote ses semoirs monograines d’un entraînement électrique. Une solide expérience qui fait aujourd’hui l’une des forces du constructeur norvégien. Précision et confort d’utilisation, la gamme Optima entend répondre à toutes les demandes du marché.

« La conception du cœur semeur est un peu particulière, elle est sans frottement, explique Olivier ­Rampsacher, chef produit semoir de précision chez ­Kverneland France. Cela permet d’avoir des moteurs électriques qui sont fiables et qui vont consommer très peu d’énergie ».

Nul besoin de génératrice supplémentaire. Cela passe uniquement par l’alimentation Isobus du tracteur, même sur des semoirs qui vont aller sur 12 rangs ou plus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité