Aller au contenu principal

Pac : les producteurs de grandes cultures s’opposent à toute nouvelle ponction

Les présidents des syndicats de producteurs de grandes cultures attendent de l’Etat «qu’il assume financièrement ses engagements» sur la Pac, d'après un communiqué commun le 26 juillet, au lendemain d’une rencontre avec Stéphane Travert.

L’AGPB (blé), l’AGPM (maïs), la CGB (betterave), la Fop (oléoprotéagineux) réclament «un maintien du taux de paiement redistributif à 10 % et la non augmentation du taux de transfert du 1er pilier vers le second». Leur crainte est de voir l’État «prélever lourdement les agriculteurs pour remplir ses engagements à l’égard des zones défavorisées notamment». Une décision qui interviendrait d’ici le 1er août, lors de la notification à Bruxelles des choix nationaux sur la mise en œuvre de la Pac. Les quatre syndicats ont par ailleurs soulevé auprès de Stéphane Travers les problématiques de compétitivité, distorsions de concurrence, gestion des risques, moyens de productions (eau, phytos, sélection variétale, numérique…), innovation et recherche, d’après le communiqué. Ils attendent aussi «que les engagements en faveur des biocarburants de première génération (7 %) soient à tout le moins maintenus complémentairement au développement de la seconde génération qui prendra du temps».

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité