Aller au contenu principal

Pari réussi pour les JA de l'Île-de-France ouest

Les Fêtes des moissons et des récoltes organisées le week-end dernier par les Jeunes agriculteurs de l'Île-de-France ouest sur trois sites franciliens ont suscité un vif intérêt de la part du grand public. Retour en images.

Habituellement marquée par le Festival de la Terre, la rentrée des Jeunes agriculteurs a pris une tout autre tournure cette année. La crise sanitaire étant passée par là, l\'événement qui devait se tenir dans l\'Essonne fin août n\'a pas eu lieu. Qu\'à cela ne tienne, les JA de l\'Île-de-France ouest se sont organisés pour proposer le week-end dernier des fêtes des moissons à périmètre restreint, et dans le respect des règles sanitaires, sur trois sites franciliens de l\'Essonne, du Val-d\'Oise et des Yvelines (voir En Images ci-contre). «  En cette période si particulière, il nous a semblé très important de garder le contact avec le public  », souligne Alix Heurtaux, JA installée en grandes cultures dans l\'Essonne, en charge de l\'organisation du site essonnien. «  Et pour que cela soit plus festif, nous leur avons donné la forme de marchés fermiers et les avons adossés à des exploitations qui proposaient de multiples animations, précise-t-elle. Pari tenu, nous avons eu pas mal de monde sur les trois sites, des locaux pour la plupart venus en famille découvrir ou redécouvrir nos pratiques agricoles et nos bons produits  ». «  C\'est pour moi l\'occasion d\'échanger avec les agriculteurs  », confirme une visiteuse dont le fils est fortement intéressé par les machines agricoles. «  Mais pas que… J\'ai mis des photos d\'animaux sur mon Facebook  », raconte l\'adolescent qui se projette bien dans des études agricoles.
À Cheptainville (Essonne), c\'est sur la ferme pédagogique de la Doudou, dirigée par la famille Nowakowski, que les producteurs locaux ont tenu leur stand de produits fermiers. Lentilles, miel, farines, huiles essentielles… sont ainsi venus compléter pain, fromages, cidre et produits laitiers proposés sur place. Côté animations, si la visite de la ferme pédagogique — 300 animaux y sont présentés — et le labyrinthe de maïs ont suscité l\'intérêt de nombreux enfants, un musée des outils agricoles* juxtaposé à l\'exploitation a permis aux parents comme aux grands-parents de passer un excellent moment et de découvrir l\'étendue du matériel agricole ancien employé durant des décennies.


Laurence Augereau


*Le Musée agricole de Bois blanc fête cette année son 10e anniversaire. Renseignements sur www.museecheptainville.fr ou au 01.64.56.96.96.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Baisse attendue du résultat des exploitations en 2020
Le CERFrance alliance Centre a livré les chiffres de son panorama des exploitations euréliennes. Rencontre avec son directeur,…
La perdrix grise, une des productions phares de l\'élevage, est plutôt destinée aux départements limitrophes.
L'interdiction de chasser impacte les éleveurs de petit gibier
Thibault Pelletier élève du petit gibier à Écublé (Eure-et-Loir). Une activité fortement impactée par les mesures d'interdiction…
Pa'dou, ou la patate douce acclimatée en Eure-et-Loir
Séverine et Rodolphe Pichard, installés sur leur ferme de Louasville, sont à l'origine de l'introduction de la culture de la…
« Nos décideurs se fichent de nous  ! »
Betteravier à Villexanton (Loir-et-Cher) pour le compte de Tereos, Bertrand Menon accuse une perte de rendement de 50  % à cause…
Benjamin Demailly, nouveau président du PNR du Vexin français
Benjamin Demailly, 26 ans, vient de prendre la présidence du Parc naturel régional (PNR) du Vexin français. Portrait.
Le Gaec Perron est équipé d’un robot de traite depuis 2013. Celui-ci sera renouvelé en 2021.
Julien Perron, éleveur-multiplicateur
Installé en Gaec à Sainte-Anne (Loir-et-Cher), Julien Perron produit du lait de vache et multiplie des semences certifiées de…
Publicité