Aller au contenu principal

Pari réussi pour les JA de l'Île-de-France ouest

Les Fêtes des moissons et des récoltes organisées le week-end dernier par les Jeunes agriculteurs de l'Île-de-France ouest sur trois sites franciliens ont suscité un vif intérêt de la part du grand public. Retour en images.

Habituellement marquée par le Festival de la Terre, la rentrée des Jeunes agriculteurs a pris une tout autre tournure cette année. La crise sanitaire étant passée par là, l\'événement qui devait se tenir dans l\'Essonne fin août n\'a pas eu lieu. Qu\'à cela ne tienne, les JA de l\'Île-de-France ouest se sont organisés pour proposer le week-end dernier des fêtes des moissons à périmètre restreint, et dans le respect des règles sanitaires, sur trois sites franciliens de l\'Essonne, du Val-d\'Oise et des Yvelines (voir En Images ci-contre). «  En cette période si particulière, il nous a semblé très important de garder le contact avec le public  », souligne Alix Heurtaux, JA installée en grandes cultures dans l\'Essonne, en charge de l\'organisation du site essonnien. «  Et pour que cela soit plus festif, nous leur avons donné la forme de marchés fermiers et les avons adossés à des exploitations qui proposaient de multiples animations, précise-t-elle. Pari tenu, nous avons eu pas mal de monde sur les trois sites, des locaux pour la plupart venus en famille découvrir ou redécouvrir nos pratiques agricoles et nos bons produits  ». «  C\'est pour moi l\'occasion d\'échanger avec les agriculteurs  », confirme une visiteuse dont le fils est fortement intéressé par les machines agricoles. «  Mais pas que… J\'ai mis des photos d\'animaux sur mon Facebook  », raconte l\'adolescent qui se projette bien dans des études agricoles.
À Cheptainville (Essonne), c\'est sur la ferme pédagogique de la Doudou, dirigée par la famille Nowakowski, que les producteurs locaux ont tenu leur stand de produits fermiers. Lentilles, miel, farines, huiles essentielles… sont ainsi venus compléter pain, fromages, cidre et produits laitiers proposés sur place. Côté animations, si la visite de la ferme pédagogique — 300 animaux y sont présentés — et le labyrinthe de maïs ont suscité l\'intérêt de nombreux enfants, un musée des outils agricoles* juxtaposé à l\'exploitation a permis aux parents comme aux grands-parents de passer un excellent moment et de découvrir l\'étendue du matériel agricole ancien employé durant des décennies.


Laurence Augereau


*Le Musée agricole de Bois blanc fête cette année son 10e anniversaire. Renseignements sur www.museecheptainville.fr ou au 01.64.56.96.96.

Les plus lus

Une boutique flambant neuve pour l'EARL Blanchet
L'EARL Blanchet, l'élevage bovin charolais de Coltainville (Eure-et-Loir), s'est dotée d'une toute nouvelle boutique et élargit…
Le cressiculteur essonnien Mikaël Morizot chez Top chef le 5 mai
Le cressiculteur Mikaël Morizot a participé à l'émission Top chef. L'émission sera diffusée mercredi 5 mai à 23 h 15 sur M6. L'…
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
La saison des asperges démarre chez Denis Billault
La récolte des asperges a démarré en Loir-et-Cher. L'occasion de rencontrer Denis Billault, producteur d'asperges vertes et…
Épisode de gel : des dégâts considérables sur les cultures franciliennes
L'Île-de-France a été touchée par deux épisodes de gel intense les 6 et 7 avril, occasionnant des dégâts considérables sur les…
JA 77 : un groupe communication qui fourmille d'idées
Depuis un an, un groupe communication s’est constitué au sein de JA 77. Très actif sur les réseaux sociaux, ce groupe souhaite…
Publicité