Aller au contenu principal

Perturbateurs endocriniens : feu vert des États membres aux nouveaux critères de définition

Les experts des États membres de l'UE ont donné leur feu vert le 13 décembre au règlement proposé par la Commission européenne pour définir les perturbateurs endocriniens dans les produits phytosanitaires.

Un premier texte avait été adopté au mois de septembre mais le Parlement européen y avait opposé son veto, estimant qu’il accordait trop de dérogations, notamment pour les molécules conçues par nature pour perturber le système endocrinien des ravageurs (comme les facteurs de croissance). Ces dérogations ont été supprimées de la nouvelle version, assure la Commission. Le Parlement européen dispose d’un délai de deux mois pour se prononcer sur ce règlement qui devrait, s’il n’est pas rejeté, entrer en vigueur courant 2018.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité