Aller au contenu principal

Phytos : nouvelle charte d’engagement des utilisateurs

Une nouvelle charte sur l’utilisation des produits phytosanitaires est entrée en vigueur pour la campagne 2022-2023. La FNSEA 45 fait le point.

© J.L.

Dans le Loiret, le cadre réglementaire est fixé dans la charte d’engagement des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques approuvée par la préfète le 26 juillet dernier, à la suite de la consultation publique qui s’est déroulée du 29 juin au 19 juillet. Les mesures inscrites dans la charte d’engagement sont applicables pour tout utilisateur agricole de produits phytosanitaires à proximité du public visé.

Sont concernés les traitements de parties aériennes (traitements de semence non concernés) à proximité des zones d’habitation (zones attenantes aux bâtiments habités et aux parties non bâties à usage d’agrément contiguës), des zones accueillant des groupes de personnes vulnérables (écoles, crèches, aires de jeux, établissements de santé, etc.) et des lieux accueillant des travailleurs présents de façon régulière.

En l'absence de distance définie sur l'autorisation de mise sur le marché du produit phytosanitaire et en dehors des produits perturbateurs endocriniens ou présentant une mention de danger (pour lesquels une distance de 20 mètres non réductible s'applique), la charte définit une distance sans traitement, réductible en fonction de l'utilisation de matériel réduisant la dérive.

Chaque exploitant doit disposer d'un exemplaire de la charte (papier ou numérique) lorsqu’il réalise une application en bordure des secteurs concernés, notamment s’il souhaite réduire la distance de sécurité. Il doit également informer les riverains du moment effectif où intervient la réalisation d’un traitement phytosanitaire par un dispositif numérique ou visuel, comme un gyrophare par exemple.

Les autres évolutions sont la prise en compte des lieux accueillant régulièrement des travailleurs et de ceux accueillant un public vulnérable, mais ces éléments relèvent d'une décision nationale.

Ce nouveau texte réglementaire n'entraîne ainsi, grâce à l'intervention de la FNSEA 45, que des évolutions mineures, au niveau local, par rapport à la précédente version datant de 2020. L'une des principales modifications concerne donc l'information préalable des résidents et personnes présentes avec l'utilisation du gyrophare par exemple, l'envoi de SMS aux riverains avant de sortir le pulvérisateur ayant été évité.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité