Aller au contenu principal

Phytosanitaires : Bruxelles propose plus de transparence sur les études scientifiques

Suite aux inquiétudes suscitées par la réautorisation en décembre du glyphosate dans l’UE (pour 5 ans seulement), la Commission européenne a proposé le 11 avril d’améliorer la transparence des études scientifiques dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Pour cela Bruxelles veut: donner un meilleur accès aux citoyens à toutes les informations (non couvertes par une clause de confidentialité) soumises par l'industrie dans le cadre du processus d'évaluation des risques ; financer dans des circonstances exceptionnelles des études complémentaires ; et associer plus étroitement les États membres aux procédures d'autorisation en leur demandant de présenter des candidats pour siéger au sein des groupes d’experts. La commission spéciale du Parlement européen, mise en place elle aussi suite à l’autorisation du glyphosate, qui va enquêter sur le processus d’évaluation des pesticides, tient sa première réunion le 12 avril.

 

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Un excellent bilan pour FarmViz après un an d'activité
La société FarmViz est spécialisée dans la gestion de la ventilation du stockage des grains. Un an après le début de ses…
« Opération Parcelles fleuries : nourrir, communiquer et embellir »
Président du canton de Lizy-sur-Ourcq (Seine-et-Marne), Jean-Baptiste Benoist développe depuis 2017 une ­opération « Parcelles…
Publicité