Aller au contenu principal

Pierre Bédier détaille ses priorités pour 2018

Pierre Bédier, président du conseil départemental, a tenu une conférence de presse de rentrée à Versailles.

Versailles. Pierre Bédier et Karl Olive (crédit photo N. Duprey/CD 78.)

Pierre Bédier, président du conseil départemental des Yvelines, a tenu avec son vice-président en charge de la communication, Karl Olive, un déjeuner de presse de rentrée, le 13 septembre, au Domaine de Madame Elisabeth à Versailles.

Le président du conseil départemental des Yvelines a exposé ses inquiétudes concernant le traitement des collectivités locales : budgets, transports, suppression des emplois aidés… le tout sur fond de fusion prochaine avec le Département voisin des Hauts-de-Seine (les deux assemblées départementales sont d’accord sur le principe). 

Concernant la ruralité, il a affirmé vouloir développer une politique ambitieuse. L’aide au bloc communal sera revue.

Parmi les nouveautés 2017, la mise en place d’un contrat Yvelines Territoire pour les communautés urbaines et d’agglomération, auxquelles peuvent s’associer les communes de plus de 25 000 habitants. Il s’agit d’un contrat d’une durée de six ans, négocié au cas par cas, qui devra être en cohérence avec les orientations stratégiques de développement du Département en matière d’aménagements, de cadre de vie, de développement économique et d’emploi.

La refonte du dispositif de subventions aux associations se poursuit : afin de choisir sur pièces les projets qu’il va accompagner, le Département a modernisé son dispositif d’aides dans les domaines de la culture et du tourisme.

Il faut désormais répondre à un appel à projets et proposer une action qui apporte un plus à l’offre déjà présente.

Les apports de services publics en zone rurale seront renforcés pour pallier la déconcentration des services de l’Etat, dans les zones moins denses.

Au début de l’année, le conseil départemental a lancé un bus protection maternelle et infantile (PMI) qui traverse les villages pour donner conseils et accompagnement aux futurs et jeunes parents. Devant le succès de l’initiative, un second bus PMI sera mis en service prochainement. Puis un Job Bus devrait prendre la route en 2018 pour aider les Yvelinois du secteur rural en recherche d’emploi.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité