Aller au contenu principal

Pierre Bédier à la rencontre des agriculteurs yvelinois

Le président du département des Yvelines, Pierre Bédier, et plusieurs élus du territoire, ont échangé avec la profession agricole à Galluis (Yvelines), le 14 octobre dernier.

Mercredi 14 octobre, Pierre Bédier, président du Département des Yvelines, Pauline Winocour-Lefèvre, vice-présidente aux ruralités, et Laurent Richard, conseiller départemental et maire de Maule, ont échangé avec une vingtaine d’agriculteurs des Yvelines, dans les locaux de la chambre d’Agriculture de région Île-de-France, à Galluis (Yvelines).

Cette rencontre s’est tenue en présence de la sénatrice des Yvelines, Sophie Primas, de Christophe Hillairet, président de la chambre d’Agriculture et d’Amandine Muret-Béguin, présidente des JA Île-de-France ouest.

En introduction des discussions, Christophe Hillairet, président de la Chambre, a pointé du doigt le paradoxe de notre société et de la situation actuelle  : une alimentation plus locale et tracée mais qui, dans le même temps, se construit sur une fracture entre territoires ruraux et urbains.

Une situation qui n’épargne pas les Yvelines, selon les dires de son président, Pierre Bédier, pour qui « l’agriculture est consubstantielle à l’identité yvelinoise ».

Les échanges ont permis de partager la situation de notre agriculture et d’aborder les préoccupations des agriculteurs du département  : agribashing exacerbé par les débats actuels sur les zones de non-traitement, l'accueil et le logement d’ouvriers agricoles saisonniers, la gestion de la ressource en eau, la circulation des engins agricoles, l'approvisionnement de la restauration collective en produits locaux, aux projets fonciers, à l'évolution de la Pac.

Afin d’accompagner les filières consommatrices de main-d’œuvre saisonnière à l’image du maraîchage, Pierre Bédier s’est engagé à étudier la création de logements amovibles pour accueillir la main-d’œuvre saisonnière sur le département.

Une porte a aussi été entrouverte pour loger la main-d’œuvre permanente dans les logements sociaux gérés par le Département.

Concernant l’aménagement du territoire et les problématiques foncières, plusieurs dossiers ont été abordés et ont fait l’objet de discussions, tels que l’aménagement du village de Richebourg et l’avenir du Haras des Bréviaires, le président du Département confirmant qu’il n’y aura pas d’association animaliste dans ce lieu.

Amandine Muret-Béguin a tenu à revenir sur les attaques subies par les agriculteurs, à l’image de publications de l’association Ragster encartées (à l’insu de la mairie) dans le bulletin municipal et distribuées dans les boîtes aux lettres des citoyens de Maule.

Présent, son maire, Laurent Richard, a réaffirmé son plein soutien aux agriculteurs et la nécessité de renouer des liens distendus entre agriculteurs et citoyens, via l’organisation de réunions entre citoyens et agriculteurs.

Les agriculteurs se sont dits prêts à communiquer sur leur métier et leurs pratiques avec l’aide du conseil departemental.

Pour cela, différentes initiatives pourront être entreprises ou renforcées (accueil à la ferme, installation de panneaux de communication dans les champs…).

Justin Lallouet, CARIDF

Photo : Mercredi 14 octobre, Pierre Bédier, président du Département des Yvelines, et plusieurs élus du Département ont échangé avec une vingtaine d’agriculteurs, dans les locaux de la Chambre à Galluis (Yvelines).

Les plus lus

Une boutique flambant neuve pour l'EARL Blanchet
L'EARL Blanchet, l'élevage bovin charolais de Coltainville (Eure-et-Loir), s'est dotée d'une toute nouvelle boutique et élargit…
Le cressiculteur essonnien Mikaël Morizot chez Top chef le 5 mai
Le cressiculteur Mikaël Morizot a participé à l'émission Top chef. L'émission sera diffusée mercredi 5 mai à 23 h 15 sur M6. L'…
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
La saison des asperges démarre chez Denis Billault
La récolte des asperges a démarré en Loir-et-Cher. L'occasion de rencontrer Denis Billault, producteur d'asperges vertes et…
Épisode de gel : des dégâts considérables sur les cultures franciliennes
L'Île-de-France a été touchée par deux épisodes de gel intense les 6 et 7 avril, occasionnant des dégâts considérables sur les…
JA 77 : un groupe communication qui fourmille d'idées
Depuis un an, un groupe communication s’est constitué au sein de JA 77. Très actif sur les réseaux sociaux, ce groupe souhaite…
Publicité