Aller au contenu principal

« Plan Climat » : La solution passe par les grandes cultures

Le plan Climat, présenté jeudi 6 juillet, a fixé l’ambition de la France d’en finir avec les énergies fossiles et de s’engager dans la neutralité carbone. Il souhaite encourager le potentiel des écosystèmes et de l’agriculture dans la lutte contre le changement climatique : une ambition partagée par les organisations de grandes cultures, qui appellent à en exploiter les atouts.

Les grandes cultures sont une formidable pompe à carbone, grâce à l’efficacité de leur photosynthèse, capable de capter 290 millions de tonnes de carbone par an. Elles sont le point de départ d’une bioéconomie durable qui produit et transforme le carbone de la biomasse pour nourrir les hommes et les animaux, substituer le carbone fossile par les énergies renouvelables que sont les biocarburants et le biogaz et  séquestrer du carbone en augmentant la matière organique dans les sols.

Il importe donc d’encourager leur contribution à la transition énergétique, à l’amélioration environnementale, et à la solidarité des territoires par le développement de nouvelles filières : néo-matériaux, chimie du végétal, méthanisation, les biocarburants, bio-combustibles, bio-fertilisants, ... Toutes ces « filières vertes », renouvelables, sobres, innovantes et créatrices de valeur et d'emplois répondent durablement à nos besoins et contribuent dans le même temps, à réduire nos déficits protéiques et commerciaux tout en relevant les défis énergétiques et climatiques.

Il est donc urgent d’encourager le développement des grandes cultures et de leurs nouveaux usages et de profiter ainsi pleinement de leurs externalités positives grâce à une règlementation et une fiscalité adaptées. Les biocarburants et les biogaz doivent ainsi être exemptés de taxe carbone, leur taxation étant un non-sens écologique. Plus globalement, les états généraux de l’alimentation devront reconnaître les atouts des cultures qui vont au-delà d’une alimentation de qualité et à la portée de tous.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité