Aller au contenu principal

Agronomie
Plateforme Adarel : la génétique au service de l'agronomie

Le 28 mai dernier, les Groupements de l’est du Loiret (Adarel) et la chambre d’Agriculture ont organisé une plateforme d’essais sur le thème de la génétique au service de l’agronomie. Retour sur cette demi-journée.

L’évolution génétique est constante en agronomie. Afin d’aider les agriculteurs du Loiret à s’y retrouver, les Groupements de l’est du Loiret ­(Adarel) et la chambre d’Agriculture ont mis en place une plateforme d’essais. Durant la matinée du vendredi 28 mai, à Chuelles, les agriculteurs pouvaient se rendre sur les sept différents pôles de la plateforme. Chacun de ces pôles était encadré par un spécialiste afin d’expliquer au mieux aux agriculteurs les résultats des essais.

Les différents objectifs

Les objectifs de cette plateforme Adarel sont multiples. Il s’agissait d’abord de tester de nouvelles variétés de diverses cultures (blé, orge, colza, cive) ainsi que divers produits fongicides sur orge. La recherche de sécurité dans la production de fourrages et dans l’implantation des colzas sont également des sujets qui ont été abordés. Sébastien Baron, responsable de l’équipe des conseillers de la chambre d’Agriculture, explique que le but est d’aider les agriculteurs à se positionner dans leurs choix futurs. « La plateforme Adarel a pour vocation de réunir le plus d’adhérents possible afin de leur présenter nos expérimentations, les innovations et les nouveautés réalisées par le GDA pour optimiser les résultats technico-économiques des exploitations ».

Sept pôles distincts

Plus de quatre-vingt personnes était présentes tout au long de cette matinée. Les sept pôles qui constituaient la plateforme ont été choisi avec précision pour répondre aux attentes des adhérents. « Les agriculteurs choisissent les thématiques qu’ils veulent aborder et transmettent leurs requêtes aux administrateurs des GDA et aux conseillers, détaille Sébastien Baron. Certains pôles sont classiques mais l’évolution génétique est constante et permettent d’aider les agriculteurs à optimiser leur rendement. Face au renouvellement régulier des variétés, nous testons et comparons ces dernières pour déterminer celles qui se positionnent le mieux. Ainsi, nous pouvons guider les agriculteurs vers les produits ou variétés les plus efficaces ».

La plateforme Angora

Mardi 8 juin, c’est au tour des quatre GDA de l’ouest du Loiret d’organiser la plateforme Angora à Tivernon. Cette nouvelle plateforme sera ponctuée par six conférences. Une vitrine de cultures de diversification avec des opérateurs économiques sera également présente pour proposer des contrats. Cette journée sera l’occasion de découvrir des démonstrations de matériel comme du semis de couvert avec un drone, du matériel de désherbage dans des cultures de betteraves, ainsi que de nouvelles expérimentations conduites par les conseillers de la chambre d’Agriculture en partenariat avec les GDA. La visite est ouverte à tous les agriculteurs, les horaires de visite sont libres et il sera possible de se restaurer sur place.

Les plus lus

Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Vincent Michelet montre la graine au stade «	germée 2 cm	» dont raffolent les corbeaux.
Appel aux agriculteurs pour réclamer une indemnisation des dégâts de corvidés
En juin, de nombreux agriculteurs constatent, comme à l'accoutumée, que les corbeaux et autres corvidés ont fait des semis leurs…
La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Le 13 juin, à Châteaudun. L'irrigation est un sujet important mais les animaux sont indispensables à la réussite de Plus belle la campagne.
Plus belle la campagne apporte l'irrigation à Châteaudun
Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a organisé son opération Plus belle la campagne le 13 juin à Châteaudun, autour du thème de l'…
Damien Chardon, exploitant agricole à Chevrainvilliers.
Les Fruits rouges de mon jardin et ses légumes
Depuis plus de vingt ans, Damien Chardon, exploitant agricole à Chevrainvilliers, s’est diversifié dans la production de fruits…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité