Aller au contenu principal

Agronomie
Plateforme Adarel : la génétique au service de l'agronomie

Le 28 mai dernier, les Groupements de l’est du Loiret (Adarel) et la chambre d’Agriculture ont organisé une plateforme d’essais sur le thème de la génétique au service de l’agronomie. Retour sur cette demi-journée.

L’évolution génétique est constante en agronomie. Afin d’aider les agriculteurs du Loiret à s’y retrouver, les Groupements de l’est du Loiret ­(Adarel) et la chambre d’Agriculture ont mis en place une plateforme d’essais. Durant la matinée du vendredi 28 mai, à Chuelles, les agriculteurs pouvaient se rendre sur les sept différents pôles de la plateforme. Chacun de ces pôles était encadré par un spécialiste afin d’expliquer au mieux aux agriculteurs les résultats des essais.

Les différents objectifs

Les objectifs de cette plateforme Adarel sont multiples. Il s’agissait d’abord de tester de nouvelles variétés de diverses cultures (blé, orge, colza, cive) ainsi que divers produits fongicides sur orge. La recherche de sécurité dans la production de fourrages et dans l’implantation des colzas sont également des sujets qui ont été abordés. Sébastien Baron, responsable de l’équipe des conseillers de la chambre d’Agriculture, explique que le but est d’aider les agriculteurs à se positionner dans leurs choix futurs. « La plateforme Adarel a pour vocation de réunir le plus d’adhérents possible afin de leur présenter nos expérimentations, les innovations et les nouveautés réalisées par le GDA pour optimiser les résultats technico-économiques des exploitations ».

Sept pôles distincts

Plus de quatre-vingt personnes était présentes tout au long de cette matinée. Les sept pôles qui constituaient la plateforme ont été choisi avec précision pour répondre aux attentes des adhérents. « Les agriculteurs choisissent les thématiques qu’ils veulent aborder et transmettent leurs requêtes aux administrateurs des GDA et aux conseillers, détaille Sébastien Baron. Certains pôles sont classiques mais l’évolution génétique est constante et permettent d’aider les agriculteurs à optimiser leur rendement. Face au renouvellement régulier des variétés, nous testons et comparons ces dernières pour déterminer celles qui se positionnent le mieux. Ainsi, nous pouvons guider les agriculteurs vers les produits ou variétés les plus efficaces ».

La plateforme Angora

Mardi 8 juin, c’est au tour des quatre GDA de l’ouest du Loiret d’organiser la plateforme Angora à Tivernon. Cette nouvelle plateforme sera ponctuée par six conférences. Une vitrine de cultures de diversification avec des opérateurs économiques sera également présente pour proposer des contrats. Cette journée sera l’occasion de découvrir des démonstrations de matériel comme du semis de couvert avec un drone, du matériel de désherbage dans des cultures de betteraves, ainsi que de nouvelles expérimentations conduites par les conseillers de la chambre d’Agriculture en partenariat avec les GDA. La visite est ouverte à tous les agriculteurs, les horaires de visite sont libres et il sera possible de se restaurer sur place.

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
Cette année, Innov-agri revient du 7 au 9 septembre à Outarville (Loiret). L'édition 2018 (photo) avait accueilli 80 000 visiteurs.
Innov-Agri tiendra sa 26e édition du 7 au 9 septembre
La 26e édition du salon en plein air Innov-agri se tiendra à Outarville (Loiret) les 7, 8 et 9 septembre 2021.
Valérie Lacroute.
Valérie Lacroute : « La région portera une politique agricole francilienne ambitieuse »
Valérie Lacroute, vice-présidente en charge de l’Agriculture et l’Alimentation à la Région Île-de-France, répond à nos questions.
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
Le 5 août, à Prouais. Un agriculteur pionnier, Thierry Maillier (à d.), un responsable régional qui y croit, Frédéric Chopart (au c.) et un agronome en soutien, Didier Renard (à g.), tout est réuni pour lancer la filière sorgho chez NatUp.
NatUp lance une filière sorgho pour le sud de son territoire
Le groupe coopératif NatUp a annoncé le lancement d'une filière sorgho, le 5 août à Prouais. Une opportunité pour les…
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Publicité