Aller au contenu principal

Plates-formes expérimentales : quatre rendez-vous et quatre succès 

Chaque année en juin, l’actualité agricole francilienne est rythmée par la tenue des plates-formes techniques de la chambre. L’édition 2017 a été marquée par une forte fréquentation.

Organisées à Saint-Germain-Laxis, Mondreville, Milly-la-Forêt et Puiseux-en-France, les plates-formes expérimentales du service technique des chambres d’Agriculture d’Ile-de-France ont connu de fortes affluences avec l’objectif d’apporter le meilleur de l’innovation technique.

Jeudi 1er juin à Saint-Germain-Laxis (Seine-et-Marne), la plate-forme prenait place chez Frédéric Piaud, polyculteur converti en bio depuis deux ans.

La matinée, destinée spécifiquement aux producteurs biologiques, a rassemblé environ soixante professionnels franciliens. Et l’après-midi, ils étaient très nombreux - bio et conventionnels - à visiter les essais de cette plate-forme et à échanger autour de différents ateliers.

Des essais de trente-et-une variétés de blé - dont certaines spécifiques au bio - et d’épeautre, céréale plus rustique utilisée pour la panification, étaient présentés.

Une seconde partie des expérimentations menées sur la plate-forme concernait les semis de protéagineux associés à des céréales pour lesquels un compromis de précocité est à trouver pour une récolte simultanée. 

« La plate-forme permet d’échanger et de progresser. Elle apporte des techniques aux agriculteurs biologiques et conventionnels. L’agriculture biologique s’appuyant sur les connaissances en agronomie doublées de l’appui des nouvelles technologies », ont insisté les participants.

À Puiseux-en-France (Val-d’Oise) quatre thématiques étaient au programme pour le dernier rendez-vous de l’année. Les thèmes retenus étaient essentiellement agronomiques, tandis que les essais consacrés aux variétés déjà expérimentées sur les autres plates-formes avaient été volontairement réduits aux seuls blés tendres.

Pour rappel, la chambre d’Agriculture a suivi une trentaine d’essais en Seine-et-Marne et autant sur l’ouest de la région Ile-de-France, car, dans le cadre de la chambre de région, la mutualisation était de mise pour éviter les redondances.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité